Bougatsa is a delicious filo pastry pie made either sweet with semolina-cream filling and dusted with icing sugar and cinnamon or savoury with fillings such as cheese or mince.)
COVER STORY

Un guide gastronomique de Thessalonique

Sponsored by Coca - Cola
READING TIME
Tout le temps nécessaire pour déguster un koulouri
Sponsored by Coca - Cola
Bienvenue sur notre guide gastronomique de Thessalonique, qui vous apprendra tout sur les spécialités et les lieux de restauration pour l'une des meilleures escapades culinaires de Grèce.

Brunchs, poissons, fruits de mer, menus végétariens ou végétaliens, ethniques, tout ce que vous pouvez imaginer, des tavernes traditionnelles jusqu'à la cuisine grecque moderne ou la cuisine raffinée... alors que vous vous préparez à prendre le chemin des plages de Chalcidique, pour votre escale gastronomique, vous trouverez tout ici. Et puisque vous êtes à Thessalonique, vous pouvez commencer par la cuisine de rue – parfaite pour un en-cas sur le pouce, ou bien, par un des lieux incontournables de la vie nocturne légendaire de la ville. La seule question est … jusqu'à quel point avez-vous faim ? 

Scène gastronomique de Thessalonique: Brunch

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de l’habitude des habitants de prendre un koulouri ou une bougatsa pour le petit-déjeuner. Ces deux spécialités typiques de Thessalonique sont très appréciées par tous. (Le koulouri est un anneau de pain parsemé de graines de sésame qu'on achète à des petits marchands, la bougatsa étant une pâtisserie à la pâte filo fourrée d'une crème à la semoule vanillée saupoudrée de sucre glace et de cannelle ou, dans sa version salée, garnie de fromage ou de viande hachée.) Il est vrai que les locaux n'ont pas vraiment de moment particulier pour profiter de ces deux gourmandises, ni pour le petit déjeuner, sous quelque forme que ce soit. C'est pourquoi déguster un brunch à Thessalonique est désormais très répandu. On pourrait dire que ce type de repas est devenu un véritable art.  Vous trouverez un grand nombre d'endroits où sont servis des plats de brunch originaux toute la journée, et toutes sortes de délices internationaux … souvent, préparés à la mode méditerranéenne avec des ingrédients du coin. 

Ce que vous allez manger 

Voilà… un brunch à Thessalonique peut comprendre des crêpes au chocolat ou au miel (de production locale) ou une variété de crêpes salées. Il peut s'agir d'une sorte de brioche (tsouréki) gaufrée (pain sucré original fait à Thessalonique) ou d'un bol de yaourt grec accompagné de superaliments pour faire le plein d'énergie … ou alors d'un plat à base d'œufs parmi la grande variété de recettes: Les avgofètes (sorte de pain à l'oeuf ) parfumés avec du mastic de Chios ou une omelette classique à la mode grecque (épinards, herbes et féta), des fromages locaux (comme le katiki domokou), du synglino (porc fumé du Magne - Péloponnèse) ou des champignons ou de la viande de bisons venant d'un élevage local. La Strapatsada est une variante grecque des œufs brouillés, arrangée avec des tomates concassées. Ou peut-être préférez-vous des œufs Bénédicte ? Vous trouverez … outre une gamme de gourmandises importante à base de pain, du tsoureki et des koulouria. Et vous découvrirez que les habitants ont développé un faible pour les bagels avec toutes sortes de garnitures, comme de l'avocat, du saumon et des saucisses de pays. 

Où trouverez-vous tout cela ?

Vous trouverez des restaurants et des cafés proposant des brunchs partout à Thessalonique, sur des places ou dans des petites rues, où les tables débordent sur les trottoirs. Certains de ces lieux à l’ambiance très spéciale sont installés dans des bâtiments néoclassiques rénovés et des petites cours fleuries. D’autres sont des cafés brunch le jour se transformant en bars à vins ou à cocktails le soir (et donc l’occasion de quelques repérages pour votre soirée). 

Ainsi vous pourrez vous rendre dans la rue Mitropoleos et ses rues adjacentes (Karolou Dil, Proxenou Koromila), autour de la Tour Blanche (Dimitriou Gounari, Ethnikis Aminis), près de l’avenue longeant la mer (Vogatsikou, Proxenou Koromila), sur la place Agia Sofia (Iktinou, Pavlou Mela, Skra), sur la place Emporiou ( Katouni, Agiou Mina), les quartiers de Ladadika (Egiptou) et de Louloudadika, ainsi que dans les rues autour de la Rotonde. Si vous préférez le bord de mer, rendez-vous à Kalamaria.

Scène gastronomique de Thessalonique: Poissons et fruits de mer

De passage dans une ville ayant un lien aussi fort avec la mer, vous ne pouvez pas partir sans déguster des fruits de mer, provenant du fameux marché aux poissons situé à l'extérieur de la ville. Vous aurez un choix infini de plats de fruits de mer, soit pour des mézés de poissons avec de l'ouzo vous plongeant immédiatement dans une ambiance estivale, soit une taverne proposant des grillades de poissons très frais, des restaurants haut de gamme avec des menus de fruits de mer originaux ou bien, de simples plats de poissons-frites. 

Ce que vous allez manger

Manger des fruits de mer en Grèce commence aux hors-d'œuvre – nommés ta prota (ou « les premiers ») et conçus pour vous faire patienter pendant la préparation du plat principal. Les classiques sont la choriatiki (salade grecque) ou le dakos (une salade crétoise classique accompagnée de biscottes d'orge garnies de tomates concassées, de féta émiettée ou de fromage mizythra) et une variété de hors-d'œuvre que vous connaissez probablement - du tzatziki, des dolmades (feuilles de vigne farcies), de la taramosalata (dip d'œufs de cabillaud), des aubergines grillées à la féta et d'autres plats savoureux.

Et pour le plat principal ? Que diriez-vous d’un poulpe grillé ou d'un poisson frais entier ? Ou peut-être des spaghettis aux crevettes, de l'orzo aux fruits de mer ou des moules avec du riz pilaf ? Le saganaki aux crevettes (une riche sauce tomate avec de la féta) est toujours très apprécié. Tout comme les kalamarakia classiques (ou kalamari) – calmar frit généreusement arrosé de citron. Vous aurez des plats plus sophistiqués comme le carpaccio de bar, des anchois marinés dans le jus de citron, l'avgotaracho (œufs de mulets gris de Messolongi), des beignets de morue, du risotto aux seiches dans leur encre et des crevettes kataïfi (pâtes comme des vermicelles). N'oubliez pas l' ouzo (créé pour accompagner les fruits de mer), le tsipouro, ou, un vin grec se mariant parfaitement avec les fruits de mer. Vous apprécierez la large sélection de vins de Thessalonique, Chalcidique et de toute la Grèce (Santorin, Lemnos, Néméa etc).

Où trouverez-vous tout cela ?

Certaines des meilleures tavernes de poisson et fruits de mer de Thessalonique se trouvent à Kalamaria (à 10 mn du centre en taxi), quartier d’où la vue sur le golfe Thermaïque vous donnera l’impression d’être sur une île. Et si vous préférez rester au centre-ville, vous trouverez un large choix de restaurants autour du Vieux Port (Paléo Limani) et dans les rues environnantes (comme la rue Kalapothaki), autour de la place Aristotélous et le long de la côte à partir de la Tour Blanche jusqu’à Néa Paralia (Nouvelle plage), au Megaro Mousikis Concert Hall (Palais de la musique) et au Sailing Club de Thessalonique (Club de voile). Pour quelques options supplémentaires, allez dans la rue Christopoulou (à deux pas de la Rotonde), ainsi que dans le quartier Ladadika (comme les rues Politechniou, Katouni, Rogoti)

Scène gastronomique de Thessalonique: Tavernes grecques traditionnelles, koutoukia et ouzéries 

Vous trouverez de la cuisine grecque traditionnelle partout à Thessalonique : des grillades classiques, des ouzeries servant des mézés méditerranéens et des koutoukia (restaurants familiaux proposant une cuisine authentique et souvent de la musique folklorique). L'ambiance constitue une grande part de l'expérience, surtout si vous commandez des plats « gia ti mèsi » (pour le milieu) partagés par tous à table. Beaucoup ont conservé leur identité, avec leurs tables et chaises de bois ou de métal de style café, décor vintage typique d'un kaféneion d'autrefois, où les habitants prenaient un café ou un en-cas et y faisaient leurs courses, avant l'apparition des supermarchés. Ecouter les commérages du coin constituaient alors un autre élément important de la vie d'autrefois.

Vous trouverez également des restaurants traditionnels avivés de quelques touches modernes. Mais tous ont un point commun : une excellente cuisine grecque à l'ancienne, une cuisine maison avec des ingrédients naturels, des saveurs et une atmosphère familiale, présents à chaque fois. Vous terminerez naturellement votre repas par un dessert maison… peut-être par les fameuses pâtisseries Trigona Panoramatos de Thessalonique (cônes de pâte filo, cuits jusqu'à ce qu'ils soient dorés et creux, puis plongés dans du sirop) ou du kazan dipi (sorte de pudding au lait). 
 

Ce que vous allez manger

Un vrai repas grec ne se conçoit pas sans plat de viande : les keftédakia (boulettes de viande), les païdakia (côtelettes d'agneau), le kébab, les tigania (porc rissolé), les soutzoukakia (boulettes de viande épicée dans la sauce tomate) ou du gyros qui en sont juste quelques exemples. Mais ne sous-estimez pas la place des légumes dans la cuisine grecque traditionnelle, les haricots longuement cuits au four (fasolia fournou), les légumes de saison, les fleurs de courgettes farcies aux fava (purée de fèves), les champignons grillés, les piperiès Florinis (poivrons rouges farcis de Florina) et la tirokaftéri (crème de fromage épicée). Quant aux fromages, ils sont servis frais ou chauds, selon différentes recettes (goûtez au saganaki frit) ou comme accompagnement dans de nombreux de plats. Et pour plus d’authenticité, commandez un ouzo ou un tsipouro, ou bien goûtez aux vins locaux. Et un dernier conseil, si vous appréciez les bières artisanales, vous remarquerez les nombreuses étiquettes des petites brasseries locales on many menus. 

Où trouverez-vous tout cela ?

Pour les restaurants grecs traditionnels de Thessalonique, rendez-vous dans le quartier de Ladadika (place Morichovou, rues Katouni ou VaÏou) ou à Ano Poli (Ville-Haute), où vous dégusterez des grillades, avec en prime, une vue imprenable sur la ville et le golfe Thermaïque (rues Alexandras Papadopoulou, Léoforos Ochi, Irodotou, Andokou, Athinas), ou dans les Jardins du Pasha et à Toumba (rues Imvrou, Solonos). Mais aussi, le marché de Kapani vous propose un grand choix (qui devrait figurer sur la liste des activités de tout gourmet se respectant, que vous soyez en visite gastronomique ou pour un simple séjour) et promenez-vous dans les rues autour de la Tour Blanche (Stratigou Kallari, Mavromichali, Nikiforou Foka), et sur les places Emporiou et Navarinou. 

Scène gastronomique de Thessalonique: Restaurants grecs "modernes" 

En les qualifiant de « grecs modernes », on a le sentiment de faire référence à une nouvelle langue et, pour être honnête, c’est un peu ce à quoi ils ressemblent. Nous parlons de restaurants de mézés "nouvelle vague" (mézédopolia) et de restaurants récemment ouverts apportant un souffle nouveau à la ville en proposant des recettes méditerranéennes classiques revisitées, leur conférant une note totalement moderne. Le grand avantage est qu'ils sont très abordables et, par ailleurs, vous apprécierez le décor élégant de ces lieux, à la thématique "industrielle" ou plus classique. Nous parlons de plats que vous aurez très envie de photographier avant de commencer à manger. 

Ce que vous allez manger

Il n’existe pas de limite à l’imagination des créateurs de la cuisine grecque moderne de Thessalonique. Pour vous donner une idée : steak à l'huile de truffe et à la moutarde de moût de raisin et mélitzanosalata (dip à base d'aubergines pilées) , accompagnée de yaourt, de tahini (purée de graines de sésame) et de menthe; cheesecake salé à la pâte d'olive, crème de féta, câpres et marmelade de tomates; fromage Graviéra de Ioannina avec paprika aux kataîfi (pâte vermicelles), miel et pistaches d'Egine; riz pilaf aux champignons sauvages de Grévena farcis au porc et au gingembre et sucré à la mélasse de raisin faits maison. Si vous désirez aller au paradis des gourmets, commandez l'imam bayildi (aubergine mijotée) avec du jaune d'œuf, du fromage et de l'huile de truffe. 

Où trouverez-vous tout cela ?

Vous trouverez des restaurants de cuisine grecque moderne dans toutes les rues de Thessalonique, les plus prisés étant dans le quartier de Ladadika (rues Fragon, Salamaninos, Ionos Dragoumi, Doxis, Egiptou), au Mégaro Erméion, sur la place Dodéka Apostolon, autour de la statue d'Alexandre le Grand (rues Episkopou Amvrosiou, Paikou) et dans la rue Méla près de la place Agia Sofia, ainsi qu'autour de la place Emporiou (rue Vérias) jusqu'à la rue Valaoritou et la Rotonde.

Scène gastronomique de Thessalonique: Cuisine gourmet 

Dans une ville qui prend la cuisine très au sérieux, la cuisine de haute gamme y trouve aisément sa place. De nombreux restaurants et chefs ont reçu des prix nationaux et internationaux, non seulement concernant le niveau technique de leur cuisine (associant les influences françaises et italiennes), mais aussi pour leurs saveurs exceptionnelles, leurs combinaisons originales et leur engagement à utiliser uniquement des produits méditerranéens des plus frais. 

Fine dinning in Thessaloniki

Ce que vous allez manger

Laissez-vous entraîner par quelques plats de choix, sélectionnés soigneusement dans les menus de restaurants de haute gastronomie de Thessalonique : tartare de thon avec caviar de hareng, ciboulette, vinaigrette à l'huile de soja et de noisette; magret de canard (Rougié) avec purée de pomme verte et de coing, sauce au clou de girofle; homard et écrevisse; hylopites (pâtes au lait et aux œufs découpées à la main)  accompagnées d'un ragoût de veau au miel longuement mijoté,  et  risotto au crabe bleu.

Où trouverez-vous tout cela ?

On trouve les restaurants gastronomiques de Thessalonique principalement du centre-ville jusqu'aux quartiers est de la ville, en particulier autour de la place Aristotélous, le long du remblai de Néa Paralia jusqu'à à la salle de concert Mégaro Mousikis, mais aussi dans les rues Kalapothaki et Proxénou Koromila. Les principaux hôtels de Thessalonique servent une cuisine exquise et, si vous allez en dehors du centre-ville, essayez Panorama, Kalamaria (rue Nikolaou Plastira) et la zone en direction de l'aéroport.

Scène gastronomique de Thessalonique: Cuisine ethnique

Être multiculturel est quelque chose de très naturelle pour les habitants de Thessalonique. Cette ville, par le passé, a été occupée successivement par les Francs et les Ottomans, a été largement influencée par les commerçants arabes et par sa population juive autrefois très dynamique, ainsi que par les Grecs venant d'Asie Mineure au début du 20ème siècle. La diversité de ses influences culturelles – ainsi que celles liées à l'arrivée de populations plus récentes – transparaît largement sur son paysage gastronomique, ce qui signifie que Thessalonique est l’un des endroits les plus intéressants de Grèce pour la cuisine ethnique. 

Being multicultural is something that comes very naturally to Thessaloniki.

Ce que vous allez manger

Le temps est venu de voyager vers le Mexique (fajitas), l’Inde (samosas et currys de légumes), le Japon (sushi) et le Moyen-Orient (falafels), ou de goûter à des nouilles chinoises ou du souaf syrien (brochettes de viande servies avec du pain arabe) ou des saveurs des Caraïbes, du Brésil, de Russie et d'Arménie.

Où trouverez-vous tout cela ?

En matière de cuisine ethnique, vous trouverez des endroits où manger ou prendre un repas à emporter, partout à Thessalonique. Descendez la rue Mitropoléos et rejoignez la Tour Blanche ou l'arche de Galère et l'Agora romaine et vous comprendrez immédiatement. Vous pouvez aussi aller sur la place Navarino, dans le quartier de Ladadika ou sur l'avenue littorale vers de la salle de concert Mégaro Mousikis.

Scène gastronomique de Thessalonique: Menus végétariens et végétaliens 

La place de la cuisine végétarienne et végétalienne s’est accrue en Grèce ces dernières années, bien qu’elle ait toujours été présente. Il suffit de se rendre compte de la variété des légumes méditerranéens de saison et de l'importance de l'huile d'olive vierge. On trouve quelques restaurants entièrement végétaliens à Thessalonique, mais, des plats végétaliens et végétariens sont proposés un peu partout dans les restaurants et cafés plus modernes, et sont clairement indiqués sur le menu. D'autres restaurants proposent différents plats de buffet qui vous aideront à choisir ce que vous désirez manger. Si vous êtes végétalien et que vous dînez dans une taverne traditionnelle, vérifiez avant avec le serveur la composition des plats de légumes car le fromage et le miel sont des ingrédients courants de la cuisine grecque. 

 

You will find many vegetarian dishes and restaurants

Ce que vous allez manger

La liste des plats de légumes est interminable dans les restaurants grecs, surtout parmi les hors-d’œuvre. En toute saison, la tomate est la reine des plats grecs, dans une salade grecque en été ou avec des carottes et choux (avec jus de citron et huile d’olive) en hiver, avec les courgettes, les haricots verts, les aubergines, les betteraves, les légumes verts bouillis, etc... Vous apprécierez aussi la variété des plats de légumes secs (pois chiches, haricots cornilles, lentilles, etc ...). Dans les restaurants exclusivement végétaliens, vous trouverez des plats inspirés tels que des hamburgers faits maison à partir de haricots rouges et de champignons, des moussakas, des souvlakis ou des gyros à base de soja, et même des saucisses de fava (fèves) et des plats avec de la béchamel à l'huile de noix et la farine de riz. 

Où trouverez-vous tout cela ?

Les restaurants grecs traditionnels et modernes proposent de nombreux plats végétariens. Des restaurants exclusivement végétaliens se trouvent dans le centre de Thessalonique, dans la rue Balanou près de la place Aristotélous, de la Rotonde et dans la rue Georgiou Papandréou près de la salle du Mégaro Mousikis.

Scène gastronomique de Thessalonique: Cuisine de rue

Ville très animée et qui ne dort jamais, Thessalonique propose de nombreux plats de rue, des souvlakis classiques et des gyros, des petits restos ethniques, des pizzas et bien plus encore. Baladez-vous dans les rues et quelle que soit l'heure, vous comprendrez ce que nous voulons dire. 

Ce que vous allez manger 

Les habitants de la région apprécient par-dessus tout le souvlaki (poulet ou porc en brochettes ou gyros dans une pita avec tomates concassées, tzatziki, oignons et frites). Il en va de même pour la bougatsa (sucrée et savoureuse) et vous passerez devant de nombreux points de vente pour hamburgers, hot dogs et pizzas préparés sur le moment. La cuisine ethnique et la cuisine de rue vont de pair, vous pouvez donc apprécier les falafels et les burritos et même les bars à Bao Bun. Il n'existe pas d'heure précise pour la cuisine de rue à Thessalonique - donc il pourrait s'agir d'un en-cas pour dynamiser votre promenade, d'un déjeuner sur le pouce ou (si vous avez envie d'un avant-goût de de la célèbre vie nocturne de Thessalonique)après quelques boissons la nuit. Et il n’est pas nécessaire de vous diriger vers les meilleurs restaurants de rue de Thessalonique. Vous trouverez de la cuisine de rue dans tous les quartiers de Thessalonique. 

Un goût d'été en Chalcidique

La surprise finale de notre guide gastronomique de Thessalonique ne se trouve pas  à Thessalonique. Mais si vous visitez Thessalonique pendant la saison chaude, nous vous conseillons d'enrichir votre séjour par une escapade hors de la ville. Il existe un grand nombre de tavernes à poissons en bord de mer un peu à l'extérieur de Thessalonique que vous pouvez rejoindre en taxi, ou alors pourquoi pas en louant une voiture et vous rendre en Chalcidique? Vous pouvez commander des fruits de mer dans une taverne près de la plage d'Afytos, à Cassandre (la première "jambe" de la péninsule de Chalcidique) en juste un peu plus d'une heure, ou même allez jusqu'à Possidi (l'une des plus belles plages de sable en Grèce, le long de la côte ouest de Cassandre) en à peine 1h30. Ou bien, si votre destination de vacances principale est la Chalcidique, vous pourriez facilement prévoir une petite visite gastronomique à Thessalonique, avant de vous diriger à Sithonie (la deuxième "jambe") ou à Ouranoupoli (début de la troisième "jambe"). 

You could be ordering seafood in a taverna by the beach

Toutes les rues et les quartiers de ce guide sont mentionnés à titre indicatif. Vous trouverez de nombreux exemples de la scène gastronomique dans d’autres quartiers de Thessalonique et bien d’autres rues dans chacun des quartiers.

FAQ sur Thessalonique, Grèce

  • Comment se rendre à Thessalonique ?

Thessalonique possède un aéroport international qui se trouve à environ 20 km (20 minutes) du centre-ville. Il y a également des vols domestiques à destination d'Athènes (50 minutes), de la Crète (Héraklion et La Canée) et d'autres destinations sur le continent et les îles grecques. Le port se trouve à 3,5 km du centre-ville, avec des liaisons en ferry vers les Cyclades, les Sporades et le nord de la mer Égée ainsi que vers la Crète. De nombreux itinéraires étant saisonniers, il est préférable de vérifier pour programmer son voyage. Les environs de la ville bénéficient d'un bon réseau routier, avec des autoroutes menant aux frontières des pays voisins, la Macédoine du Nord, la Bulgarie et la Turquie.

  • Qu'est - ce qui rend Thessalonique si célèbre ?

Thessalonique est connue comme étant la ville la plus cosmopolite de Grèce, avec des influences diverses venant des occupations romaines, ottomanes et vénitienne, ainsi que des communautés juives qui ont fui les persécutions en Espagne et d'ailleurs en Europe, des commerçants arabes et des Grecs revenant d'Asie Mineure au début du 20ème siècle. Thessalonique est célèbre en Grèce pour sa cuisine (mêlant des saveurs de cultures variées), son dynamisme et sa créativité, sa vie nocturne, et sa vie universitaire prospère.

  • Quelles sont les meilleures excursions d'une journée au départ de Thessalonique ?

Thessalonique est bien placé pour de nombreuses excursions d'une journée ou des séjours d'une nuit dans le nord de la Grèce, y compris au mont Olympe (à 91 km pour Litochoro, départ de nombreuses aventures en montagne) et au lac Kerkini (à 100 km). À Vergine et Pella (70 km et 45 km), vous admirerez l'héritage de l'ancien royaume macédonien en visitant deux des plus importants sites archéologiques de Grèce, dont les tombes royales d'Aigai. Pour la liste des excursions à une heure de Thessalonique, voir ici

  • Quelles sont les plus belles plages à proximité de Thessalonique ?

Les meilleures plages à proximité de Thessalonique sont à Cassandre, la première « jambe » de la péninsule de Chalcidique. Néa Potidéa et Néa Fokéa (sur la côte est de Cassandre) et Sani (à l'ouest) à environ 1h15 sont des plages bien organisés avec des eaux peu profondes, idéales pour les couples et les familles. Plus au sud sur la côte ouest de Cassandre, vous trouverez Possidi et au sud-est Pefkochori et Glarokavos. Plus proche de Thessalonique, Agia Triada est à 30 minutes du centre-ville et Potamos, Néa Kallikratia et Flogita/Néa Plagia sont à 60 km le long du golfe Thermaïque.

Sponsored by Coca - Cola
Done
Done
Done
Done
Accommodation

Porto Palace Hotel Thessaloniki

Thessalonique

Porto Palace Hotel & Conference Center constitutes a unique hospitality choice in Thessaloniki. Housed in a historical building of 1913 and preserving it...

Official online rates

Accommodation

Electra Palace Thessaloniki

Thessalonique

Electra Palace Thessaloniki is a hotel as legendary as its celebrated location. It stands on the impressive Aristotelous Square overlooking the sea and has b...

Official online rates

Read Also

Here is a selection of stories you may also like
Oia in Santorini

Déplacement en ferry en Grèce à l'époque de la Covid-19

Sunset in Serifos

Les 12 escapades les plus romantiques de Grèce

Nature… the true guardian of Mt Olympus

7 escapades magiques à seulement 60 min de Thessalonique

The peak of Mt Olympus

Les 8 expériences les plus mythiques à Mt Olympe

Litohoro village is the starting point for day trips on the mountain

7 Bonnes raisons pour découvrir Piérie

5 raisons de ne pas manquer Kavala

Oia in Santorini

Déplacement en ferry en Grèce à l'époque de la Covid-19