Walking around an Αthenian neighbourhood
COVER STORY

Parcourir Athènes à pied : Un guide pour flâner dans la ville

Quel type de voyageur êtes-vous ? Êtes-vous un gourmand, un gourmet ? Êtes-vous plutôt artiste ? Êtes-vous du genre toujours à la recherche d’endroits insolites où les gens du coin aiment s’attarder, se réjouissant tout autant d'une jolie porte colorée que d’un monument ou d’un musée ? Si c’est votre cas, alors enfilez une paire de chaussures confortables et nous ferons le reste en vous conduisant dans certains des quartiers les plus sympa d’ Athènes, à la recherche de tous ces endroits méconnus et des activités hors des sentiers touristiques à faire dans la capitale grecque. Vous allez apprendre où trouver le meilleur de la cuisine de rue et de l’art de rue. De même que tout ce qu'il faut savoir sur l'architecture et où trouver les meilleurs magasins d'art et d'artisanat. Et bien plus encore. Qu’est-ce que vous en dites ? Vous êtes prêts ?

PARCOURIR ATHÈNES À PIED : Les quartiers  

Chaque quartier d'Athènes possède ses boulangeries, ses épiceries et sa collection de cafés, de bars et de restaurants… surtout sur et autour des places qui concentrent les activités de la vie quotidienne. Explorer ces quartiers, et tomber par hasard sur des parcs, des églises, des théâtres et des musées constitue une des joies de découvrir Athènes. Alors, commençons par vous familiariser avec certains des quartiers que vous allez visiter, et que nous allons vous décrire en détail. 

  • Kéramikos – Gazi

Ces deux quartiers, célèbres pour avoir abrité autrefois de très nombreux ateliers de poterie, mais aussi, pour Kéramikos, le cimetière de l'Athènes antique, et Gazi, comme son nom l’indique, pour les usines à gaz de la ville (aujourd'hui transformées en un centre d'exposition), tous deux (situés un peu au sud du quartier de Métaxourgio) sont, depuis quelques années, réputés pour leur intense vie nocturne aux innombrables bars et à l’ambiance de discothèque. À tout cela vous pouvez ajouter des restaurants, des galeries d'art, des salles de concert et une ambiance décontractée et vibrante. 

  • Métaxourgio

Signifiant « moulin à soie », Métaxourgio se trouve un peu au nord du centre historique et était, il y a peu, un quartier abandonné et en déclin, jusqu’à ce qu’il soit complètement renouvelé et ranimé et devenu l’un des quartiers parmi les plus branchés d’Athènes. Recherchez les bars et restos à mezzés autour de la place Avdi, où vous aurez l'impression d’être transporté dans la vieille Athènes, en particulier dans certains cafés à la longue histoire. Commandez un café grec préparé à la manière traditionnelle, comme autrefois, sur des cendres chaudes.

  • Exarchia 

Pour beaucoup, le quartier le plus hétéroclite, excentrique, bohème et rebelle de la ville et, sans surprise, le favori des intellectuels et des artistes en tout genre. Exarchia renferme bien sûr, tout l’Athènes underground (même si le quartier présente également un certain intérêt historique et architectural) et regorge de restaurants, de bars branchés et de cafés traditionnels. 

  • Psyrri

Psyrri s’est affirmé peu à peu comme l’un des quartiers les plus fréquentés d’Athènes. Proche de la place Monastiraki et de la rue Ermou (une rue commerçante importante), il offre authenticité et pittoresque, tout en invitant à la découverte dans son charmant dédale de rues très animées, plus particulièrement, autour de la place Iroon (place des Héros). Vous y trouverez des restaurants et des bars branchés, des boutiques de vêtements (et même des cordonniers) et la première cathédrale d’Athènes.

  • Omonia 

Tout autour de la plus ancienne place d'Athènes (place Omonia), ce quartier semblait avoir oublié ses heures fastes et sa réputation, jusqu'à ce qu'un récent projet de réaménagement de la place restaure entièrement son image et attire à nouveau l'attention qu'elle mérite. 

Aerial view of Avdi square in Metaxourgio
  • Pétralona 

Tout d’abord habitée par des réfugiés d’Asie Mineure dans les années 20 mais possédant aussi de fortes racines ouvrières, Pétralona vous charmera par ses curieux tours et détours, comme le secteur de Pétrina (au sommet de la rue Troon), nommé ainsi d'après les maisons de pierre construites suite à une initiative royale en matière de logement dans les années 50. Pétralona se trouve à l'ouest de la colline de Philopappou (colline face à l'Acropole). En descendant la rue Troon depuis la rue Pellinéon et jusqu’à la place Merkouri, vous passerez devant des bâtiments néoclassiques, des boutiques et de très nombreux cafés.

  • Koukaki

Koukaki, petit quartier très apprécié des Athéniens, accueille harmonieusement les habitants (en particulier les plus jeunes), attirés par les bars, les cafés, les restaurants ethniques et les délis, mais tout aussi bien, les touristes qui souvent aboutissent ici après avoir visité l' Acropole ou le musée de l'Acropole. Les trottoirs de Koukaki bourdonnent de visiteurs comme nulle part ailleurs.

  • Kypséli 

Nouvelle option sur l’itinéraire des visiteurs, Kypseli représente à la fois l’Athènes classique et multiculturelle. Ce quartier situé au nord du Pédion tou Aréos (l'un des plus grands espaces verts d'Athènes) abrite depuis toujours de nombreux théâtres et arbore des exemples originaux de l'architecture d'Athènes. Vous comprendrez facilement pourquoi ce quartier est devenu un lieu branché et très recherché, car il vous suffira de vous promener depuis la place Kanari et de flâner le long de la rue Fokionos Négri bordée d'arbres et autour de la place Agiou Georgiou, pour être ébloui par la multitude de cafés, de bars, de tavernes, de petits restaurants à mezzés et à tsipouro, ainsi que de restaurants ethniques. 

  • Pangrati

Derrière le Jardin national et tout près du stade Panathénaïque, Pangrati présente un visage à la fois traditionnel et moderne, avec ses bars colorés et tout ce dont vous pouvez rêver, de la street food jusqu’aux koutoukia (tavernes à gestion familiale), de même que le plus ancien cinéma d’Athènes et le musée Goulandris, musée d’art contemporain. Pangrati, l’un des quartiers parmi les plus denses d’Athènes, possède également des espaces verts cachés et inattendus, comme le Parc de Pangrati et la Colline Arditos, qui surplombe le stade Panathénaïque.

  • Kolonaki 

Depuis longtemps, un quartier de prédilection des Athéniens à la recherche de lieux chic et élégants, d’une boutique ou d’un café ou d’un bar. Toute l’animation se concentre principalement autour des places Kolonaki et Dexaménis qui vous invitent à la promenade. Ce quartier a su conserver des bâtiments avec une belle architecture, et quelques trésors cachés comme de charmants cinémas d'été en plein air. Pour une visite parfaite de ce quartier, commencez ou terminez par une promenade sur la colline du Lycabette. 

PARCOURIR ATHÈNES À PIED : La street food (cuisine de rue)

Tout le monde adore les plats de la cuisine de rue ! Bien sûr, mais parcourir Athènes à pied vous convaincra d’imiter l’habitude si chère aux Athéniens de grignoter un délicieux petit plat directement dans la rue. Tout cela dans une ambiance de quartier, autrefois classique, et entièrement renouvelée pour des expériences gastronomiques originales, et vous comprendrez pourquoi les Athéniens adorent manger sur le pouce dans la rue. 

Alors vous pouvez vous imaginer dans le centre d'Athènes…Vous vous trouvez place Omonia, un souvlaki à la main (petite brochette de viande enveloppée dans une pitta, et diverses garnitures)... C’est près de cette place que vous trouverez quelques-uns des plus anciens restaurants de souvlaki d’Athènes. Il en va de même pour Psyrri, mais cette fois avec un koulouri à la main (vous connaissez certainement ces petits anneaux de pain enrobés de graines de sésame vendus par des marchands ambulants aux coins des rues). Mais si vous préférez vous rafraîchir, optez pour une glace maison aux saveurs des fruits d'été alors que vous flânez dans les rues avec leurs magasins d'artisanat et d'antiquités, nombreux autour de la place Iroon. Et vous aimerez l’agitation intense du marché Varvakios. C’est le principal marché de viande et de poisson d’Athènes… mais, on y trouve aussi de nombreux points de cuisine de rue très fraîche. Vous dégusterez de délicieux sushi juste à l'intérieur du marché.

En vous dirigeant vers la rue Evripidou (la rue aux épices à Athènes), vous allez rencontrer le Triangle commercial, composé de quelques-unes des rues parmi les plus pittoresques de la ville (rues Kolokotroni, Lekka, Nikis et Skoufou ainsi que la rue Mitropoléos, du nom de la cathédrale métropolitaine qui s’y trouve), et vous terminerez sur la place Syntagma. Vous pourrez y admirer les magnifiques demeures néoclassiques, des passages couverts et de nombreux lieux de vie nocturne… tout en dégustant une petite salade alors que vous marchez. Les combinaisons vous surprendront – du kale et des lentilles, de l’orange aux olives et aux amandes, du fromage myzithra crémeux … étonnant, non ? Ou peut-être choisirez-vous un bagel ou un dimsum - qui, bien sûr, ne sont pas grecs mais aussi très appréciés. 

Enjoy the Athenian street food experience

Par ailleurs, Métaxourgio (en particulier autour de la place Karaïskaki et de la place Avdi, où se trouve la Galerie municipale d'Athènes) est devenu l'un des points chauds de la ville en ce qui concerne la gastronomie et la vie nocturne. La variété des concepts vous séduiront, comme le camion-restaurant coloré, installé dans la cour abandonnée d'un bâtiment classé datant des années 1920, et qui est spécialisé dans les keftedakia (boulettes de viande), les hot dogs et les hamburgers (y compris végan). 

Street food in Metaxourgio

Et pour une dernière recommandation, une balade de la place Syntagma jusqu'à l'avenue Vasilissis Sofias vous fera passer devant le musée Benaki et le musée d'Art des Cyclades, ensuite vous longerez le parc Élefthérias et arriverez à la salle de concert du Mégaron d’Athènes, puis en poursuivant jusqu'à la place Mavili, vous trouverez de nombreux points de street food. Après un café ou un verre à l'une des tables de la place, n’hésitez pas à commander une part de pizza, avant de retourner vers le centre, cette fois par un détour dans l'élégant Kolonaki et les parties basses de la colline du Lycabette.

Votre divin guide gastronomique à Athènes

PARCOURIR ATHÈNES À PIED : Le street art (art de rue)  

Si vous avez déjà visité les musées d’art antique, vous comprendrez que les Grecs ont toujours aimé les œuvres d'art. Retournez deux milliers d’années en arrière et vous remarquerez la même créativité dans de nombreuses rues d'Athènes. En effet, le caractère de certains quartiers se définit en partie par les fresques de street art présentes dans les rues. 

Notre prochaine promenade des lieux méconnus et insolites d’Athènes est une tournée des graffitis et des arts de rue, qui ont transformé la ville en une véritable galerie en plein air. Cette fois-ci, commençons par Kéramikos et Gazi , où vous serez surpris de voir certaines des plus grandes fresques de la ville. Le « Last supper in Athens » (par INO, l'un des artistes de graffitis les plus connus d'Athènes), exécutée dans un ancien dépôt de tram transmet clairement des messages sociaux, tout comme « Freedom » (« Liberté ») et « Access Control » (« Contrôle d’accès »), (produit d’une ancienne collaboration entre l'INO et Aiva), plutôt influencés par des dystopies de science-fiction. 

Last supper in Athens - Street art by Inno

Le quartier de Psyrri présente également d’importantes œuvres d'art de rue. Le grand compositeur Mikis Theodorakis (créateur de la partition de Zorba le grec et icône de la gauche) est immortalisé sur une gigantesque fresque de la place Theatrou, dans ce quartier très animé et fréquenté par des nomades numériques, en raison de ses tavernes, pâtisseries et restaurants ethniques. Et la décision de Lord Byron de loger dans le quartier de Psyrri lors de son premier séjour à Athènes en 1811, a fait l’objet d’une fresque de l’artiste Cacao Rocks, peinte à la jonction des rues Tompazi et Léokoriou (et environnée des concept stores et des nombreux lieux de gastronomie et de boissons de la place Asomaton). Ailleurs, le « Superman » de Vasmou domine tout le flanc d'un immeuble de la place Iroon. 

Lord Byron - Street art in Psirri

Si vous sillonnez de nouveau le quartier de Métaxourgio, vous trouverez quatre peintures murales de la ville, chacune racontant une histoire différente. L'élégance et la beauté de SimpleG avec « So many books, So little time » (« Tant de livres, si peu de temps ») au 2 de la rue Mégalou Alexandrou (près de la place Karaïskaki) contraste avec le mauvais état des bâtiments alentours, alors que la fresque « Kiss » de la place Avdi, avec ses lignes nettes et anguleuses, rayonne d'amour, de désir et de tendresse. Mais vous remarquerez également que les traits austères du Platon de la rue Achilleos vous observent avec sévérité. Mais la préférence des gens pour l'art de rue à Métaxourgio revient à WD avec sa « Koukouvagia » (50, rue Konstantinou Paléologou), figurant un hibou dont les yeux brillants et perçants pénètrent votre âme depuis les deux pans de mur du bâtiment au coin de la rue. 

D'autres quartiers abritent de nombreuses œuvres d'art de rue tout aussi intéressantes, comme à Panormou, endroit où aiment se retrouver les étudiants, et où une œuvre colorée, résultat d’une riche collaboration entre Taxis et INO « At the River » (« Au bord de la rivière ») (ou bien « Places and memories soon to be forgotten if we don’t protect our natural heritage from greedy, disgusting people » - «Lieux et souvenirs bientôt oubliés si nous ne protégeons notre patrimoine naturel des personnes cupides et abjectes ») tient une place de choix, avec de nombreuses autres œuvres d’INO. Et à Exarchia, à la jonction des rues Emmanouil Benaki et Gramvias, arrêtez-vous un instant pour déguster un petit verre d’ouzo et quelques mezzés et admirez l'œuvre de l'artiste australien de renommée internationale Guido Van Helten. Inspiré par les librairies et les artisans du quartier, il a créé une fresque géante représentant des vieux relieurs. 

Et pour finir notre tournée de street art et de graffiti à Athènes, les magnifiques mains en prière (connues sous le nom de « Pray for us » - « Prier pour nous ») au 20 de la rue Piréos, non loin de la place Omonia, incarnent les émotions des années de crise de la dette, tandis que le « Wave/Storm » de Sofia Stevi  sur la place Mavili, en revanche, envoie un message d'espoir et d'optimisme. 

Découvrez l'art de rue à Athènes 

PARCOURIR ATHÈNES À PIED : L'architecture 

Athènes est l’une des villes les plus originales d’Europe. Malgré les immeubles en béton, si vous passez du temps à la parcourir à pied et à observer, vous remarquerez de magnifiques exemples d’architecture qui vous feront adopter un point de vue différent sur la ville. Notre visite d’Athènes à pied va se poursuivre par un tour des bâtiments les plus emblématiques de la ville, figurant toutes les influences culturelles de ces deux derniers siècles.

L’influence la plus marquante vient directement de l'antiquité à travers les bâtiments d’architecture néoclassique conçue par certains des architectes parmi les plus éminents d'Europe. La « trilogie néoclassique » d’Athènes (l'Université d'Athènes, l'Académie d'Athènes et la Bibliothèque nationale) comme on l’appelle communément, a été conçue par les frères danois Hansen et édifiée sur l’avenue Panepistimiou. Ces bâtiments ont contribué à transformer complètement la ville et à en faire, désormais, une capitale culturelle, peu après l’indépendance du pays au début du 19ème siècle. Il en va de même avec le Palais du Zappeion, construit, pour les premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne dans le Jardin national d’Athènes. Mais le plus influent semble avoir été Ernst Ziller, architecte allemand, responsable de la conception de magnifiques bâtiments, comme ceux aujourd’hui abritant le musée d'Art des Cyclades (résidence Stathatos), le Musée numismatique (Iliou Mélathron) sur l’avenue Panépistimiou et le Théâtre national dans la rue Agiou Konstantinou. Et vous constaterez que ces bâtiments néoclassiques surgissent dans presque tous les quartiers d'Athènes, de Kolonaki à Kypseli. Ainsi, pendant que vous parcourez Athènes à pied, vous en rencontrerez un peu partout. 

Il est évident que l'architecture contemporaine présente un style complètement différent. L’École Bauhaus, venue d'Allemagne dans les années 1920 / 1930 (mettant en relief la fonctionnalité, les angles droits et une grande simplicité) a trouvé son expression à Athènes au milieu du siècle à travers le bâtiment de l'ambassade des États-Unis (d’après les plans originaux de Walter Gropius, fondateur de l'École Bauhaus) près de la place Mavili. Mais si vous observez bien, vous remarquerez une multitude d’exemples de l’architecture Bauhaus dans de nombreux quartiers d’Athènes, de Pangrati à Kypseli. De même, vous pourrez repérer les influences de l’art nouveau sur les avenues Akadimias et Patission et le design art déco du Théâtre Rex près de la place Omonia. Les deux meilleurs exemples d'architecture moderne à Athènes sont la Galerie nationale d’Athènes sur l'avenue Vasiléos Konstantinou, récemment modernisée, et le Musée national d'Art contemporain (EMST) sur l'avenue Syngrou 


 

The National Gallery on Vasileos Konstantinou Ave

Si vous désirez voir quelque chose de différent, visitez les églises byzantines disséminées un peu partout dans la ville. Vous adorerez la minuscule chapelle, nichée à l’ombre de la cathédrale métropolitaine de la rue Mitropoléos, de même que la petite église du 11èmesiècle de Panagia Kapnikaréa (construite sur le site d'un ancien temple) en plein milieu des innombrables boutiques de la très commerçante rue Ermou, mais aussi la chapelle de Panagia Pantanassis, une oasis de calme au cœur de la trépidante place Monastiraki, tout comme l’église Agia Marina dans le quartier Thissio, près de l'observatoire d'Athènes, perché au sommet d'une colline. Mais ceci n'est qu'un début. Partout à Athènes, des églises vous impressionneront (pas toujours byzantines), comme l’église Agios Spyridonas, à côté de la Galerie Goulantris d'Art contemporain, un point de départ idéal pour explorer le quartier de Pangrati.

Public Tobacco Factory on Lenorman Ave, Athens

Les dernières influences architecturales présentes dans la ville prennent la forme d'un bâtiment industriel converti et d'une tour. En effet, l’ancienne manufacture publique de tabac, longtemps restée à l’abandon sur l’avenue Lenorman a été complètement réhabilitée et restaurée pour accueillir désormais un espace moderne d’expositions. D'ici, vous pourrez facilement effectuer une visite à l’Académie de Platon, toute proche. Et pour finir, la Tour d'Athènes sur l'avenue Mésogeion (près de la place Mavili) … Ce bâtiment construit en 1968, d’une hauteur de 25 étages, n’est pas un gratte-ciel, mais c’est le plus haut bâtiment de la Grèce qui symbolisait à l’époque de sa construction les ambitions commerciales de la ville d’après-guerre. 

Découvrez 12 bâtiments historiques à Athènes

PARCOURIR ATHÈNES À PIED : L'art et l'artisanat

Il est temps maintenant d’adopter une approche plus audacieuse. Nous allons vous emmener loin des sentiers touristiques et vous dévoiler les petits endroits méconnus et secrets de l’art et de l'artisanat qui font partie de la vie quotidienne des Athéniens. 

Nous parlons de concept stores – des petits commerces où le propriétaire a tout organisé pour l’adapter à sa personnalité, un décor, des plantes, des objets et des vêtements de certains stylistes grecs. Pour les magasins de céramique, vous devrez vous rendre dans des quartiers comme Koukaki, Pétralona et Pangrati (vous pourrez même bénéficier de quelques cours de poterie dans certains d'entre eux). Vous trouverez des petites librairies indépendantes dans la plupart des quartiers avec un grand choix de livres d’art. Vous pouvez éventuellement vous procurer un livre et vous installer tranquillement dans votre endroit préféré de la ville … un parc ou une place ou même une colline avec vue et vivre comme un Athénien le temps d’un après-midi.

Si vous êtes amateur de musique et d’instruments de musique (peut-être un bouzouki ou un luth), des boutiques spécialisées vous recevront à Exarchia et pour les chaussures et les chapeaux faits main (ils peuvent être confectionnés sur commande), rendez-vous à Psyrri. Les boutiques vintage (vêtements, antiquités, disques vinyles) de Monastiraki (le plus grand marché aux puces d'Athènes), de Psyrri et d’Exarchia sont les meilleurs d'Athènes. 

Mais d’une manière générale, prenez simplement le temps de fureter et de flâner et profitez de ces moments dans l’exotique capitale de la Grèce. Vous remarquerez tant de choses, jolies ou insolites et vous ne manquerez pas de visiter les petites boutiques dissimulées dans les nombreuses galeries (stoa) d’Athènes (le must des endroits méconnus d’Athènes). Nous vous en recommandons quelques-unes qui valent le détour. En effet, les plus connus sont les galeries Korai, Nikoulidi, Bolani, Kairi, Eirinodykeiou. Il va vous devenir de plus en plus difficile de quitter la ville, maintenant. 

Parcourir Athènes à pied : Un guide pour flâner dans la ville

Alors, avez-vous apprécié de flâner et de parcourir à pied tous ces lieux méconnus d’Athènes ? Tout cela vous attire et vous donne envie de sortir et d’explorer, n'est-ce pas ? Surtout les vidéos. Nous nous sommes vraiment beaucoup amusés à les créer pour vous. Nous espérons que vous aurez tout autant de plaisir à les visionner. 

Optez pour une visite autoguidée du centre-ville d'Athènes

Réservez votre voyage

Group

From Athens: One Day Cruise to the Saronic Islands

12 hours
  • star-1
  • star-2
  • star-3
  • star-4
  • star-5
712 Avis
Free cancellation
Not sure? You can cancel this reservation up to 24 hours in advance for a full refund
Discover the Saronic islands of Hydra, Poros and Aegina on a scenic full-day trip from Athens. Enjoy stunning views of the Greek coast and the...

Stay connected with Greece

Bleecker bag Alphabet blue

Bleecker bag Alphabet blue

25€
Hoop earrings

Thassos Marble hoop earrings

200€
The Changing of the Presidential Guard by the Evzones (special guards) protecting the Tomb on the Unknown Solider

12 bâtiments historiques à Athènes pour les amoureux de l'architecture

Discover 12 of the coolest ice cream spots in Athens

12 des plus beaux glaciers d’Athènes

Aerial view of Sounio, Attica, Greece

Découvrez 12 des meilleures plages de la Riviera d'Athènes

The Natural Park and wetland of Schinias, Attica, Greece

12 des meilleures plages à moins d’1h30 d’Athènes

Take a tour of the Acropolis Museum

20 des meilleurs musées d’Athènes

When in Telendos, you must visit the family-owned tavernas where a fresh catch of seafood comes in every morning

Guide des spiritueux grecs : Tout ce que vous devez savoir sur l'ouzo

Spring is a beautiful season to visit Monodendri and other Zagori villages

12 inoubliables activités à faire à Zagori

The amphitheatrically built Old Town of Skopelos

9 des meilleures activités à faire à Skopelos, l'île de Mamma Mia en Grèce

The Changing of the Presidential Guard by the Evzones (special guards) protecting the Tomb on the Unknown Solider

12 bâtiments historiques à Athènes pour les amoureux de l'architecture

Aegina harbor

14 des meilleures activités à faire à Égine

Discover 12 of the coolest ice cream spots in Athens

12 des plus beaux glaciers d’Athènes

The blue and green of the sea at Pano Koufonisi's Ammos beach is mesmerising

8 des meilleures plages des îles Koufonisia