Once you’ve discovered the villages of Pelion, there’ll be no turning back.
COVER STORY

Découvrez 12 villages incontournables du Pélion

Author: Aggeliki Vogdanou Hospitality Consultant - Travel Planner
By Lina Mallon
READING TIME
Tout le temps nécessaire pour boire un café grec
Author: Aggeliki Vogdanou Hospitality Consultant - Travel Planner

Lorsque vous aurez découvert les villages du Pélion, impossible de revenir en arrière. Toute la magie de la Grèce continentale est concentrée ici : Montagne et mer, artisanat local, cuisine savoureuse, plages de sable et nature fastueuse. Cette région de Thessalie est très prisée des Grecs, lesquels n’hésitent pas, d’Athènes, à conduire pendant 3h30, ou 2 heures et quart de  Thessalonique jusqu’à Volos, la ville côtière située au pied du massif du Pélion. Et bien sûr, ils sont loin d’être les premiers. Le massif du Pélion tenait une place importante dans la mythologie grecque, considéré comme la résidence d'été des dieux et la demeure des centaures mi-humains, mi-chevaux. Quand vous aurez contemplé la vue sur le golfe Pagasétique ou bu un café, sous un vieux platane sur la place d’un village, vous comprendrez pourquoi. Nous allons vous présenter les 12 villages les plus fameux du Pélion, disséminés dans trois différentes régions du massif (centre, est et sud). Et si cela vous tente, vous pourrez également découvrir nos villages, trèsors cachés  du Pélion. Mais commençons par les points les plus forts.

CENTRE DU PÉLION 

Portaria – Makrinitsa – Chania – Drakia 

Portaria 

Connu également comme porte du Pélion, le village de Portaria se trouve à seulement 11km de Volos. Pour commencer, vous visiterez la chapelle de Panagia Portarea (d’où le village tire sans doute son nom) et sur la place principale, vous goûterez aux délicieux plats traditionnels dans la jolie taverne de Kritsa, au milieu des hortensias et des platanes. En flânant dans les ruelles jusqu'à la partie nord du village, vous arriverez à la fontaine de Mana, d'où vous emprunterez un chemin longeant une gorge aux eaux cristallines, traversée par des petits ponts de bois. D’ici, vous vous continuerez sur la piste du Centaure, une courte mais belle promenade débouchant sur la cascade de Karavo. En passant sous un portail de pierre, vous atteindrez la source d'Adaména, au sud de Portaria, située sur le territoire même des légendaires centaures des monts du Pélion. La grande route devant vous, vous mènera à Makrinitsa. 

Makrinitsa

Ce n’est pas uniquement la vue magnifique de Makrinitsa (plus connue sous le nom de balcon du Pélion) qui vous transportera dans les nuages, mais c’est aussi l’architecture typique de l’une des petites cités traditionnelles les plus connues de la Grèce qui vous enchantera. Sur la place principale, vous aimerez la chapelle d’Agios Ioannis tou Prodromou avec ses bas-reliefs de marbre, sa fontaine à quatre têtes de lion, et tout à côté, l’immense platane creux, dans lequel vous pourrez vous abriter et vous imaginer transporté dans un autre monde. Derrière la chapelle, une ruelle étroite vous emmènera au Kafénio tou Théofilou, petit café orné d’une imposante représentation murale du légendaire peintre d’art populaire, Théophilos, lequel a vécu au Pélion en laissant derrière lui des œuvres sur des maisons, des cafés et un peu partout où il a eu l'occasion d’exprimer son art. Au Musée byzantin, vous aurez la possibilité de voir les reliques ecclésiastiques de la région. Mais ne quittez pas Makrinitsa sans une visite dans les petits commerces vendant des produits traditionnels du Pélion comme des pâtes faites maison, des bonbons-cuillère, des conserves et des herbes de la montagne. 

Chania

Le voyage de Portaria à Chania, aux abords du sommet du massif du Pélion, vous laissera sans voix. Si possible, optez pour le siège passager et profitez du paysage dont les couleurs et les roches varient à mesure que vous montez. Cela vaut la peine de s'arrêter à la Karaiskos Agritourism Farm, (ferme d'agrotourisme), une petite merveille, avec ses animaux et son immense jardin potager produisant tout ce que vous pouvez imaginer. Le moment est peut-être venu d'apprendre à étaler la pâte de filo grâce à une leçon de cuisine. Mais, difficile de considérer cette leçon comme une vraie leçon puisqu’elle se termine, en compagnie du personnel de la ferme, autour d’une table joliment dressée vous offrant un assortiment de plats délicieux. Avant d'arriver à Chania, vous passerez également devant des étals de vente de produits locaux, tels que des pommes, des châtaignes et du miel. Chacun, à sa façon, est un petit trésor culinaire. Visiter Chania signifie se trouver à proximité de l'une des deux stations de ski de Grèce ayant vue sur la mer ; cela signifie aussi qu’une couverture peut s’avérer nécessaire alors que, à quelques kilomètres plus bas, il fait très chaud ; vous pourrez aussi profiter de magnifiques promenades dans la vaste forêt de hêtres et de châtaigniers, inscrite au réseau européen Natura 2000.

Drakia 

La place basse du village de Drakia, avec son platane emblématique, est considérée comme la plus ancienne du Pélion. Ce village aujourd’hui tranquille, construit sur les pentes du massif du Pélion, présente une longue et douloureuse histoire (115 combattants grecs y ont été exécutés par les nazis le 18 décembre 1943). Drakia attire peu de visiteurs mais si vous y séjournez, vous aurez le sentiment d’être l’un de ses habitants. Pour manger, rendez-vous à Métaxogénis et pour le café ou une petite friandise, allez chez Ligoréma. En vous promenant d'un bout à l'autre du village, vous tomberez (à part les habitants) sur un moulin à huile et à blé datant de 1880.

SUD DU PÉLION  

Pinakates – Vizitsa – Milies – Argalasti – Lafkos – Milina

Pinakates 

Même les quelques ruines de Pinakates vous transporteront à l’époque où ce village du Pélion était plein de vie et les habitants se déplaçaient traditionnellement encore à dos de mule, puisque la route n’est arrivée jusqu’ici qu’en 1979. Pinakates tire son nom des plaques de bois (pinakia) fabriquées par les premiers habitants. C'est un village encore préservé et, dès votre arrivée, vous serez tenté de commander une douceur ou un tsipouro (produit localement bien sûr). À la taverne Pinakoti, la spécialité est l’agneau aux figues farcies et au fromage de chèvre, le tout accompagné de musique traditionnelle. N’oubliez pas de remplir votre bouteille à l’eau pure et cristalline de la fontaine de marbre. 0

Vizitsa 

Si vous vous avez en tête quelques images typiques de villages du Pélion, c’est certainement que vous avez vu Vizitsa. C'est l'un des villages les plus photographiés, célèbre pour ses maisons de deux étages qui surplombent fièrement les ruelles. Mais, la place, un autre lieu remarquable du village, avec ses restaurants aux quatre coins et les parfums de la cuisine locale, vous invite à tout arrêter pour vous installer à déjeuner. Assurez-vous de faire un peu de shopping à Mélénio, le roi des saveurs locales puisque chaque petit ou grand producteur y est représenté. Goûtez à la marmelade de citron-pêche, à du bonbon-cuillère à la pomme firiki locale, et au miel de pin ou d'arbousier. Un autre point important est la Agrotourism Cooperative of the Women of Vizitsa (Coopérative d'agrotourisme des femmes de Vizitsa). Puis, en quittant le village en direction de Miliès, sur un banc installé dans un virage vous pourrez admirer les plages le long du golfe Pagasétique. Prenez une photo… vous êtes sur les ailes d'un avion.

Milies

L’un des villages « phare » du massif du Pélion, Miliès a toujours revêtu une importance particulière pour les visiteurs. Peut-être parce que ce village respire pleinement la culture locale, il abrite la célèbre Bibliothèque de Miliès (avec des objets historiques rares de la Révolution grecque), un musée du Folklore et l’église de Pammégistat Taxiarchon, construite pendant l’occupation ottomane alors que le christianisme était interdit. Notez, pour cette même raison, l'absence de symboles religieux à l'extérieur de l'église (croix ou clocher). Mais le meilleur vous attend à l'intérieur de l'église. Certaines peintures murales représentent la roue du zodiaque (ou roue de la vie humaine), thème que vous ne retrouverez probablement pas dans d'autres lieux de culte chrétiens orthodoxes. Par ailleurs, 48 jarres tournées vers leur ouverture (quatre sous chaque dôme) et un système de puits souterrains servaient à amplifier les voix du prêtre et du chœur, tout en étouffant suffisamment les sons pour qu’ils ne parviennent pas aux oreilles des Turcs. Miliès est l’un des villages les plus fameux du Pélion et vous comprendrez en déambulant dans ses rues. Avant votre départ, allez à la légendaire gare de Moutzouri qui abrite un petit musée dont les murs pleins d'histoires relatent l’époque où la vie des habitants dépendait de la ligne de chemin de fer reliant les villages du Pélion entre eux. Avec un peu de chance, vous assisterez à l’arrivée du train et du conducteur qui doit faire pivoter la locomotive sur la plateforme tournante. 

Argalasti 

Le principal village du sud de Pélion, Argalasti répond à la plupart des besoins des visiteurs. Mais il est également célèbre pour ses saveurs car son microclimat est idéal pour la culture de la vigne, d’où la présence de deux domaines viticoles organisés que vous pouvez visiter (ainsi que de nombreux petits vignobles amateurs). Chaque samedi, le village se remplit des arômes et des sons du marché fermier : légumes, herbes sauvages de montagne et fruits locaux tout frais que vous pouvez acheter. Si vous disposez d’un peu de temps, réservez une visite à vélo que vous terminerez par une dégustation de vin au coucher du soleil dans l'un des deux domaines viticoles (ou les deux). En quittant Argalasti, vous serez confronté à un dilemme : à votre gauche, vous pouvez descendre à la plage de Xinovrisi et Paltsi et vous baigner dans la mer Égée ou bien, continuer la visite vers les autres villages du sud Pélion.

Lafkos

Vous arriverez à pied à Lafkos puisque c’est l’un des rares villages du Pélion entièrement piétonnier. En arrivant au parking, vous avez deux options … et cela vaut la peine de prendre les deux : à gauche, la route mène à la petite église de Profitis Ilias, avec sa vue unique et sa maquette d’aéroport (création d’un passionné local). Et à droite, vous trouverez l'église toute blanche d'Agia Paraskevi, encadrée de grands cyprès. C'est là que le village se révèle à vous. Demandez à voir le musée de la Radio (avec son impressionnante collection de radios), puis la boulangerie du village. Vous remarquerez aisément son architecture différente des autres bâtiments du village, puisqu’elle a été conçue comme une gare par l’ingénieur italien Evaristo de Chirico. Et que choisirez-vous pour la fin de votre visite ? Certainement du pain aux olives et de la tarte au poivron rouge, faits maison par Yiannis le boulanger ?

Une autre merveille de ce magnifique village du Pelion est le Kafénio tou Forlida, le plus ancien café grec traditionnel tenu sans interruption par la même famille (depuis 1785). À l’intérieur, les tables sont disposées autour du poêle et une multitude de photographies des générations passées tapissent le mur. Commandez un café grec traditionnel. C’est évidemment un goût différent. Notre dernier conseil est de suivre le sentier circulaire pavé reliant Lafkos et Milina (notre prochaine étape dans les villages du Pélion), offrant une vue incroyable sur le golfe Pagasétique et l'îlot d'Alata.
 

Milina

Milina, un village parmi les plus fréquentés, se trouve sur la côte sud du Pélion. De nombreux restaurants (avec de délicieux poissons frais) et cafés... et même un bar pour la dernière boisson de la journée. Retour à l’histoire : Milina était utilisé autrefois par les marins cherchant à s’approvisionner et à se réfugier dans les petites criques disséminées le long de la côte. Les voiliers d’aujourd’hui sont beaucoup plus confortables, et continuent d’être attirés par Milina et par des petits ports comme Trikéri et Agia Kyriaki situés à l’extrémité de la péninsule. Garez-vous juste à l’entrée de Milina et continuez à pied vers Vathospilia, une jolie petite plage isolée. Ou encore mieux, si vous marchez depuis Lafkos, arrêtez-vous et prenez le temps d’une baignade et d’un café. En partant, un petit panneau de bois vous indique : La grotte du Centaure Chiron. Suivez-le chemin et découvrez les lieux de repos de ces créatures mythiques de la montagne. Vous pourrez aussi louer un kayak à Milina et vous rendre à l’île d’Alata, juste en face. Tout comme son îlot voisin, Prasoudi, Alata est inhabitée – bien qu’encore utilisée par les bergers, et abritant des ruines de monastères et de chapelles byzantines. Voir ces monastères et chapelles comme surgir de l’eau crée une sensation incroyable.

EST DU PÉLION 

Tsagarada, Zagora 

Tsagarada

Ce village peu peuplé du Pélion est composé de quatre parties, et de chacune d’elles émane un sentiment étrange d’abandon. En vous promenant, vous verrez le bâtiment de l'école Nanopouleios, datant de 1909, fonctionnant encore comme école primaire. En été, il se transforme en salle d'exposition et de concert. À proximité, se trouve l’école commerciale d'Achillopouleios, datant de 1864, une école commerciale pionnière pour le Pélion offrant un soutien indispensable pour les communautés des villages. Mais vous voilà dans le passé … avez-vous remarquer la lenteur avec laquelle vous buvez votre café à l’ombre d’un platane millénaire ?  Voici le type d’expérience que vous vivrez sur la place d’Agia Paraskevi, sous un arbre dont les branches se déploient sur une quinzaine de mètres et dont les racines s'étendent jusqu'à deux fontaines de marbre de l'autre côté de la place. Comme pour Zagora et les autres villages de ce côté du massif du Pélion, la végétation commence dans le village et descend jusqu'aux plages. Parmi les activités inattendues à faire ici, vous pourrez pratiquer l'équitation dans les bois ou descendre une gorge. Et au pied du village se trouvent les plages de Mylopotamos et de Fakistra, figurant sans aucun doute sur la liste des meilleures plages du Pélion.

Zagora

L’autre point important lorsqu’il s’agit des villages de l’est du Pélion, est Zagora, village au riche passé commercial, artisanal et culturel. Zagora est le centre commercial de la région, et son nom signifie « le lieu derrière la montagne » dans un dialecte slave. Célèbre autrefois pour sa production de laine, elle continue de développer des produits agricoles comme les pommes (en particulier les variétés Starking et Zagora du Pélion Appellation d'Origine Protégée). La visite de l’Agricultural Cooperative (coopérative agricole), est très intéressante, en particulier pendant la récolte des pommes. Ellinomouseion est la plus ancienne école du Pélion et la bibliothèque Zagora compte plus de 3 000 livres, cartes et manuscrits datant du 17e siècle. Vous apprécierez l’excellente cuisine à la taverne Meintani (l'âme du village) et de nombreux endroits pour déguster du café et des douceurs. Parallèlement, au pied de Zagora, vous pourrez vous baigner aux plages de Chorefto, Agioi Saranta et Analipsi qui valent vraiment le détour. 

Les villages incontournables du Pélion

Alors, quel endroit allez-vous choisir pour vos vacances dans le Pélion … les villages du centre, du sud ou de l'est de la péninsule ? Quel que soit votre choix, vous serez émerveillé par la beauté de ces montagnes légendaires. Mais si vous avez déjà décidé, vous aimerez certainement aussi découvrir nos villages, trésors cachés du massif du Pélion. Il nous reste encore quelques secrets à vous révéler. 

Découvrez 13 villages, trésors cachés du massif du Pélion

Réservez votre voyage

Stay connected with Greece

Bleecker bag Alphabet blue

Bleecker bag Alphabet blue

25€
Hoop earrings

Thassos Marble hoop earrings

200€
Tzastenis beach, Trikeri

Découvrez 13 villages, trésors cachés du Pélion

Hiking Balos trail

Les 8 activités de plein air les plus appréciées en Grèce

Mount Olympus summit. The "Throne of Zeus" 2.919m

12 destinations à l’origine des mythes grecs

Wooden bridges criss-cross the 10km Epineas path along the densely-forested valley

Randonnées populaires en Grèce

age of chivalry - Rhodes

Les 10 plus célèbres monuments architecturaux en Grèce

10 des meilleures plages à Cythère

Athenians take every opportunity to max out on outdoor time

Les 8 meilleures idées pour une escapade de printemps ou d'automne à Athènes

Skala Eressou is one of the most popular seaside settlements in Lesvos

12 des meilleures plages de Lesvos

Thassos’ marble sculpting tradition dates to the 7th century BC

Guide culturel de Thassos : Artisanat traditionnel et produits locaux

Spring is a beautiful season to visit Monodendri and other Zagori villages

12 inoubliables activités à faire à Zagori

The amphitheatrically built Old Town of Skopelos

9 des meilleures activités à faire à Skopelos, l'île de Mamma Mia en Grèce