Tzastenis beach, Trikeri
COVER STORY

Découvrez 13 villages, trésors cachés du Pélion

My Thessaly
READING TIME
Tout le temps nécessaire pour boire un verre d'ouzo

Si vous avez lu nos incontournables villages du Pélion, vous êtes probablement déjà tenté d'explorer cette région extraordinaire de la Thessalie combinant montagne, mer et nature luxuriante. Mais un peu de patience ! Vous y découvrirez que les produits locaux, l’accueil chaleureux de ses habitants, les plages de sable et les centaures cachés dans les cavernes n’en sont que le début. Nichés dans les montagnes du Pélion, vous serez impressionné par certains villages véritables trésors cachés de la région. Donc si vous avez choisi la partie du massif que vous allez visiter (centre, sud ou est), nous vous réservons quelques surprises lors de la découverte des villages méconnus du Pélion, ce qui donnera un tout autre aspect à vos vacances en Grèce.

CENTRE DU PÉLION 

Anakasia – Katichori – Stagiatès – Agios Lavrentios

Anakasia 

Le petit village paisible d'Anakasia, que vous traverserez peu après le début de votre ascension du massif du Pélion depuis la ville de Volos, cache un vrai trésor. Le musée Théophilos est dédié au célèbre peintre grec d’art populaire du 19e et début du 20esiècle qui a vécu dans le Pélion. Les peintures murales et l'ameublement du bâtiment (connu sous le nom de Kontos Mansion) vous transporteront à l'époque de la vie rurale authentique de la Grèce. 

Katichori

Dans le pittoresque Katichori, un peu avant le village de Portaria, la famille Chatzigianni a rassemblé depuis des années tout objet ancien présentant quelque valeur – charrues, machines à coudre, photographies en noir et blanc de machines anciennes et bien entretenues comme un pressoir à olives – le tout étant présenté dans une exposition nous faisant remonter des années en arrière.

Stagiatès 

Si vous voulez découvrir le secret de la vie éternelle (et le garder pour vous-même), vous le trouverez à Stagiatès. D’après la légende locale, les nombreuses fontaines du village prodiguent une « eau immortelle ». En fait, le village est traversé d’eaux vives et pures. Stagiatès a également une longue tradition dans la confection artisanale de saucisses. Les célèbres Loukanikadès (producteurs de saucisses) du village ont modernisé leur artisanat mais n'ont perdu aucun des secrets des ingrédients ou du goût unique de leur production. Un festival annuel de la saucisse se tient à la fin de l'été sur la place du village. Mais avant votre départ, remarquez la petite bibliothèque en extérieur installée sur la place.

Agios Lavrentios

Cela est peut-être dû à l’absence de voitures dans le village, mais les habitants de la région semblent encore plus heureux qu'ailleurs dans le Pélion. Agios Lavrentios est un village au caractère artistique présent un peu partout dans l'architecture des vieilles demeures, dans les cours et même chez les habitants. Et comment pourrait-il en être autrement, quand le Moussiko Horio se tient ici chaque été, un festival de musique de plusieurs jours ? Passée la place, vous atteindrez l’extrémité du village et la place Chatzini … sauf que ... ce n’est pas une place. En effet, il s’agit d’une sorte de grande clairière agrémentée de jolis bancs de bois et offrant une vue magnifique sur la montagne et le village de Drakia juste en face ! Par ailleurs, à l'extrémité nord du village, n’oubliez pas de visiter le monastère d'Agios Lavrentis, qui a fonctionné comme « école cachée » pendant l'occupation turque. Pour prolonger votre promenade, vous pourrez suivre un chemin facile pour une marche de 30mn à travers la forêt de châtaigniers, de hêtres et d'oliviers jusqu’à Drakia.

SUD DU PÉLION 

Ano Léchonia – Ano Gatzéa – Agios Georgos Nilias – Chorto – Trikéri

Ano Léchonia

En quittant Volos, en vous dirigeant vers les pentes sud du massif par la route littorale, le premier village du Pélion que vous rencontrerez est Ano Léchonia. C'est à partir de là que le petit train à crémaillère de Μoutzouris commence son ascension. Cette petite gare aux couleurs vives un must pour Instagram, a été conçue par Evaristo de Chirico, père d’un peintre renommé et concepteur en chef de la légendaire ligne de chemin de fer à crémaillère du massif du Pélion. L’ascension en train est un véritable voyage dans le temps, au cours duquel vous admirerez les petits ponts de pierre à arches, les couleurs et le paysage escarpé jusqu’à la destination finale au village de Miliès. Ne quittez pas Ano Léchonia sans vous restaurer. Au Bakaliko tou Foutzopoulou (mi-taverne, mi-épicerie fine), vous apprécierez l’un des meilleurs brunchs que vous n’ayez jamais eus : une omelette avec des œufs de poules du village, ainsi que d’autres délicieux plats, tous préparés avec amour.

Ano Gatzéa

Ano Gaztzéa est un petit village et un arrêt tout aussi court sur la ligne de chemin de fer de Moutzouris, juste assez pour reprendre votre souffle. A proximité de la gare se trouve un café traditionnel, où vous pourrez déguster un bonbon-cuillère douce avec votre café grec. Pendant des années, ce café a été l'âme du village car tout passait par ici - produits commerciaux, correspondance et nouvelles. Dans le village se trouve le musée de l’Olive et de l'huile d'olive, un petit musée racontant l'histoire de la production d'huile d'olive locale et accueillant des programmes éducatifs pour les enfants, des dégustations d'huile d'olive et d'autres événements de ce genre. C’est certainement l'un des villages les plus méconnus du Pélion et un moment fort de vos vacances en Grèce.

Agios Georgios Nilias

Situé à une altitude de 620m, vous comprendrez qu’il s'agit du village "principal" de la région à ses maisons de maître bien entretenues et ses bâtiments néoclassiques de marchands qui autrefois commerçaient avec l'Égypte. C’est un village qui cultive de mille façons, et produit abondance d’oliviers, de pommiers et de châtaigniers avec même un musée de la Sculpture. Si vous avez la chance de le visiter en août, vous prendrez plaisir à assister, à l'ombre d'un platane, au festival annuel du conte appelé Contes populaires et mythes sur le dos du Centaure. Vous pourrez savourer un ouzo au restaurant Stefani toujours accueillant - ou mieux un tsipouro distillé localement. Concernant la promenade, le sentier du village joignant Agios Georgios à Pinakates vous fera profiter de son air frais et de la nature merveilleuse que les montagnes du Pélion offrent si généreusement.

Chorto

À première vue, on pourrait croire que Chorto ne présente rien de particulier. C'est parce que la plus grande partie du village est construite en contre-bas de la route principale, hors de votre vue à votre arrivée. Alors garez votre voiture et suivez l'une des petites routes étroites menant à la partie littorale du village. Vous serez émerveillé. Ce beau village a commencé, depuis peu, sa restauration avec ses maisons comparables à des demeures d’armateurs, des promenades, des petites tavernes établies au bord de l'eau et un chemin creusé dans la roche reliant le village à une petite plage voisine… Voici quelques-uns des trésors insoupçonnés de Chorto. Et tous attendent d’être découverts !

Trikéri

Votre dernière étape dans le sud du Pélion se trouve à l'extrémité de la péninsule. Durant le trajet, les montagnes s’adoucissent, présentant un paysage d’oliveraies alternant avec une campagne plus rocailleuse. Vous passerez devant de petites plages, apparemment inaccessibles jusqu'à l’apparition d’un petit chemin allant vers la mer… Comme la plage de Tzasténis, comme une scène de film. Un peu avant le village de Trikéri, vous aurez le choix entre trois directions : aller vers un village juché sur une colline ou vers Agia Kyriaki (un village de pêcheurs, célèbre pour ses spaghettis aux crevettes et son mode de vie simple). Une troisième route vous emmènera à la plage d'Alogoporos, d'où une navette vous conduira sur l'îlot nommé Trikéri. 

 

Traditional greek food Octopus drying in the sun in the village of Trikeri Island

Le village de Trikéri, établi côté montagne, a été fondé par des marins, sur cette petite île. Vous remarquerez immédiatement les demeures de navigateurs par leur couleur et leur architecture. À l’intérieur de l’église de la Sainte Trinité, vous trouverez le trône de Napoléon, et, pendant les festivals, vous verrez certaines femmes portant encore la robe traditionnelle du Pélion, l’une des plus somptueuses et des plus chères de Grèce. À Agia Kyriaki, on a le sentiment que le temps s’est figé. La vie ici est calme, avec quelques endroits pour se détendre (tous authentiques) et les tavernes parmi les plus réputées de la région.

Par ailleurs, l'îlot de Trikéri est un endroit au climat très paticulier dans le Pélion. Cet îlot interdit aux voitures, peut être parcouru de bout en bout en seulement 2 à 3 heures de marche. Perché au sommet d'une colline, le monastère d'Evagélistria, est assez impressionnant mais aussi très hospitalier. En effet, il a accueilli de nombreuses célèbrités (Greta Garbo entre autres) pour des séjours dans les cellules du monastère. Ce monastère demeuré un lieu simple, continue d’accueillir des visiteurs pour la nuit, proposant même un petit déjeuner servi dans la cour, et si on le désire, suivi d'une baignade sur l'une des plages immaculées de l'île. C’est la belle vie ... n’est-ce pas … ?

EST DU PÉLION

Mourési, Kissos, Agio Ioannis, Makrirachi

Mourési

Vous trouverez le village de Mourési après Tsagarada (en direction de Zagora). C'est un village typique du Pélion, très apprécié et ombragé par les châtaigniers, à une altitude de 350m. Il est également connu pour sa délicieuse cuisine. Parmi les délices, vous goûterez au spetsofai (saucisse locale épicée mijotée dans une sauce rouge avec des poivrons verts) accompagné du galotiri (un fromage doux composé de féta, de yaourt et de lait) … le tout servi avec un vin rouge local. 

Greek traditional old house in Mouresi village

Kissos

Tout comme le lierre, la plante d’où son nom est tiré, le village de Kissos grimpe à flanc de montagne. Quel que soit le chemin que vous emprunterez pour y arriver, le trajet vers Kissos est extraodinaire. Vous cheminerez sur une route sinueuse protégée par l’ombre d'immenses arbres (hêtres, châtaigniers, noyers et sapins) qui, par endroits, cachent complètement le soleil. Dès les premières maisons, vous remarquerez le patrimoine architectural et culturel d'un village dans lequel le grand écrivain grec, penseur politique et révolutionnaire Rigas Feraios du 18èmesiècle, habitait et enseignait à l'école locale. L'église d'Agia Marina, parmi les plus belles basiliques du Pélion, se dresse fièrement sur la place, et accueille l'un des plus grands festivals et concerts d'été du Pélion. Pour le café et les douceurs, allez à Scholarchio, l’endroit le plus important du village.

Astuce : Faites un détour jusqu’à Anilio et demandez la Woman’s Cooperative (Coopérative de la femme) où vous trouverez de fantastiques confitures de myrtilles à la saveur inégalée.
 

Agios Ioannis

Le massif du Pélion est peut-être renommé pour ses beautés naturelles et sa sérénité, mais il possède aussi une dimension sociale. Vous la trouverez à Agios Ioannis, à seulement 10 minutes de Kissos et à 5 minutes d'Agios Dimitrios (un point intéressant sur le trajet). Agios Ioannis est le village le plus animé de l'est du Pélion, proposant un large choix de restaurants et d’hébergement. Vous prendrez un verre sous les platanes ou profiterez d'un petit moment à la plage sur une chaise-longue au bord de la mer Égée. C'est à vous de décider. Agios Ioannis est bordé par les plages de Papa Néro et Plaka, au merveilleux sable doré, adoré des enfants et des adultes. Et que diriez-vous d'une fête sur la plage ou d’une baignade nocturne ? On vous avait dit qu’Agios Ioannis vous relierait à votre dimension sociale. Une autre route mène également à la plage de Damouchari. 

Makrirachi 

Le village des fleurs : gardenias, camélias, hortensias… Toutes ont trouvé à Makrirachi les conditions idéales pour s’épanouir. Sans surprise, de nombreux villageois sont impliqués dans la culture – principalement de pommes mais aussi de fleurs. Une coopérative locale de femmes organise un spectacle floral le 25 août. Goûtez au pain de la boulangerie traditionnelle au feu de bois de la place du village et baladez-vous dans le village. L'église de la place est dédiée saint Ioannis Prodromos.  

Découvrez 13 villages, trésors cachés du Pélion

Avouez que vous êtes tenté ! Les villages méconnus du Pélion offrent des vacances en Grèce très apaisantes et très déstressantes mais vous y trouverez également de quoi remplir merveilleusement chaque minute de votre journée.

Découvrez les 12 villages les plus connus du Pélion

Aggeliki Vogdanou
Aggeliki Vogdanou
Hospitality Consultant - Travel Planner

Passionate about tourism, within which she has worked for a decade (hospitality and activities), Aggeliki Vogdanou is an expert on Mt Pelion and Volos, the city at the foothills of the mythical mountain of Centaurs. She has lived and breathed Pelion’s traditional villages, authentic cuisine, virgin beaches and chestnut and beech tree forests. Her motto is "Be in the future before your customers, to welcome them as they arrive".

Lire la suite

Réservez votre voyage

Stay connected with Greece

Greek Lines hoop earrings

Greek Lines hoop earrings

200€

14 des meilleures plages du Pélion

Once you’ve discovered the villages of Pelion, there’ll be no turning back.

Découvrez 12 villages incontournables du Pélion

Hiking Balos trail

Les 8 activités de plein air les plus appréciées en Grèce

Mount Olympus summit. The "Throne of Zeus" 2.919m

12 destinations à l’origine des mythes grecs

Wooden bridges criss-cross the 10km Epineas path along the densely-forested valley

Randonnées populaires en Grèce

14 des meilleures plages du Pélion

Τraditional wind mills in Ios island, Cyclades

Découvrez les meilleures activités à faire à Ios

10 des meilleures activités à faire à Lemnos

10 des meilleures plages à Cythère

Athenians take every opportunity to max out on outdoor time

Les 8 meilleures idées pour une escapade de printemps ou d'automne à Athènes

Skala Eressou is one of the most popular seaside settlements in Lesvos

12 des meilleures plages de Lesvos