Ask any local and they’ll tell you Crete is the undisputed No1 foodie destination in Greece
COVER STORY

Un guide gastronomique de la Crète

sponsored by Coca-Cola
READING TIME
Tout le temps nécessaire pour savourer une salade grecque
sponsored by Coca-Cola
De l'huile d'olive extra-vierge, des recettes délicieuses, des vins enivrants, découvrez les produits locaux et les plats préférés de la plus grande île de Grèce dans notre guide gastronomique de la Crète

Demandez à n'importe quel habitant et il vous dira que la Crète est la destination incontournable des gourmets en Grèce. Et vous verrez, il sera difficile de ne pas être d'accord. L'association de la montagne, de la mer et du soleil plus que partout ailleurs en Grèce, rend tout encore plus délicieux. Mais il est possible que l'ingrédient le plus important soit la passion de bien faire (le méraki, comme on dit ici) mais aussi l'imagination si présente dans les plats crétois. À y regarder de plus près, à côté de toutes les autres traditions de la Crète, la cuisine est un véritable art de vivre sur la plus grande île de Grèce.

Goûtez aux herbes sauvages. Les Crétois peuvent les manger tous les jours, mais ils les cuisine à chaque fois de manière différent grâce à des préparations simples et inspirées. L'assaisonnement est souvent limité au sel, au poivre et à un  peu de citron, mais les saveurs sont incomparables. Nous avons tous entendu parler des bienfaits sur la santé de la cuisine crétoise plus connue sous le terme de régime méditerranéen en raison de l'abondance de fruits, de légumes de saison et d'huile d'olive extra-vierge. 

Ainsi, quel que soit votre lieu de séjour en Crète - dans les vieilles cités vénitiennes de La Canée et de Réthymnon, ou à la découverte d'Héraklion ou d'Agios Nikolaos, dans un petit village sur les contreforts des montagnes Blanches ou du mont Ida, que vous vous trouviez dans une taverne au bord de la mer ou dans un verger de pommiers sur le plateau de Lassithi… Préparez-vous à manger avec gourmandise et appétit grâce à notre indispensable guide gastronomique de la Crète. 
 

Que manger en Crète: Les produits locaux

De tous les produits locaux que la Crète propose avec générosité à ses hôtes, l'huile d'olive est celui qui représente le mieux l'essence de cette île. Elle est source de longévité pour ses habitants (riche en antioxydants), rassemble les familles et les communautés autour d'elle (surtout en période de récolte) mais, avant tout, offre généreusement sa saveur inimitable. Dans aucun foyer crétois respectueux de lui-même, ne manque une bouteille ou plutôt un canister d'huile d'olive locale. 

Avec ses impressionnants 30 millions d’arbres, on pense que les deux tiers des terres cultivables de Crète seraient consacrés à la culture d’oliviers. Et il va sans dire que la majeure partie de l'huile produite est extra-vierge. 

Vous pouvez visiter de nombreux pressoirs à olive, proposant des dégustations d'huile d'olive avec des guides qui vous expliqueront le secret de l'huile d'olive de Crète - produite en grande partie par la petite olive noire Koronéïki - qui la distingue de tout autre en Grèce.

La Crète, un potager productif tout au long de l'année

Discutez avec un habitant de la cuisine crétoise et il vous dira que tous leurs produits locaux sont exceptionnels. Les légumes poussent en harmonie avec les saisons (pois, asperges, courgettes, fava (pois cassés), les légumineuses arrivant au début du printemps ; les haricots, poivrons, aubergines, concombres et fenouil à partir de mai ; les tomates, pommes de terre, courges et gombos pendant tout l'été et jusqu' à l'automne ; les carottes, brocolis, betteraves, choux-fleurs, épinards et, le très attendu avocat, en hiver. Et cela n'est qu'une description rapide. 

C’est une île qui ne cesse de surprendre. Ses caroubiers, par exemple, constituent la plus grande forêt naturelle du sud de la Méditerranée, produisant, bien sûr, la farine de caroube de plus en plus utilisée dans les pains et les pâtes. 

Des arbres fruitiers aux herbes de montagne

Quant aux fruits… C'est le soleil, évidemment, mais aussi le paysage et le sol qui créent ces saveurs exceptionnelles – les oranges AOP de Malème à La Canée, les cerises de Gérakari à Réthymnon, les pommes du plateau de Lassithi, les figues, les raisins, les figues de barbarie… Tout est là. La Crète est la seule région de Grèce produisant des bananes et des mangues. La culture se fait à une échelle suffisamment grande pour l'exportation, ou bien, juste quelques kilos de fruits et légumes pour une famille ou un restaurant. 

De plus, les herbes sauvages (horta) se trouvent au centre du régime crétois et cela, depuis des siècles, consommées non seulement pour la diversité de leurs goûts (amer, sucré, goût noisette…) mais aussi pour leurs bienfaits sur la santé (riches en vitamines et en calcium). Si vous remarquez, dans un champ, un habitant courbé vers le sol, c'est parce qu'il sera en train de chercher des herbes sauvages ou des aromates telles que la sauge, l'origan ou le thym. Les feuilles de betterave, de moutarde, de pissenlit, le dictame, le stamnagathi (sorte de chicorée) et une douzaine d'herbes sauvages sont des ingrédients indispensables aux plats crétois ou en délicieuses garnitures, servis juste avec un filet d'huile d'olive et arrosés de citron. 
Et le thym de montagne qui donne un tel parfum aux plats cuisinés est tout aussi irrésistible aux abeilles produisant certains des meilleurs miels de thym de Grèce.

La viande et les produits laitiers

Bien que traditionnellement mangée avec parcimonie, la viande tient fièrement sa place dans la cuisine familiale et festive en Crète - en particulier l'agneau mais aussi la chèvre, le porc et le poulet. Les plats de viande de bœuf sont plus rares, mais on peut en trouver. 

Mais la principale contribution des moutons et des chèvres que vous verrez en pâturage itinérant sur les collines, est constituée par le fromage et le yaourt. Le roi des fromages crétois est la gravièra Kritis (AOP) - ferme, jaune et piquante et appréciée partout en Grèce. Elle peut être dégustée avec du pain ou un mézé accompagné d'olives, de tomates et de vin. 

La variété des fromages crétois est étonnante – la myzithra (un fromage de lactosérum semblable à la ricotta), la xynomyzithra (littéralement, myzithra aigre), le pichtogalo de La Canée et le xigalo de Sitia (doux, tartinable et un peu acide) … l’anthotyro, le kéfalotyri, le malaka, le tirozouli. La liste est longue. Lorsque vous êtes dans une épicerie fine ou au rayon fromage du supermarché, demandez à en goûter quelques-uns.

Et il y a un produit laitier secret qui donne un goût unique à tant de plats crétois… le Staka, semblable au beurre clarifié et traditionnellement fait à partir de crème de brebis ou de chèvre. La cuisine crétoise l'utilise traditionnellement comme du beurre. 

Les charcuteries traditionnelles inspirent de nouvelles recettes

Enfin et surtout, il y a la charcuterie – allantika, comme on l'appelle ici. La Synglina et l'apaki sortent nettement du lot – filet de porc salé, mariné dans des herbes de montagne, l'huile d'olive et le vinaigre, puis fumé. Une fois suspendus dans les cheminées des cuisines (seule source de chaleur dans les maisons crétoises traditionnelles), ils sont lentement fumés et conservés pour les mois d'hiver. Vous les trouverez dans les boucheries et les supermarchés et comme ingrédients agrémentant des plats novateurs dans certains des restaurants plus modernes de La Canée, d'Héraklion, de Réthymnon et de Agios Nikolaos. 

Getting ready for wine tasting experience in Heraklion, Crete

Que manger en Crète: Pâtisseries et plats locaux appréciés

Bien sûr, vous trouverez tous vos plats grecs favoris dans les tavernes et les restaurants – le pastitsio, la moussaka, le souvlaki, les keftédès (boulettes de viande), le tzatziki et la choriatiki (salade grecque) – mais une fois que vous aurez goûté à la cuisine crétoise locale, vous ne commanderez plus rien d’autre. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des spécialités typiques proposées dans la plupart des tavernes.

  • La salade dakos  

Également connu sous le nom de koukouvagia (hibou), le dakos est la salade la plus connue de Crète. Une épaisse biscotte d'orge amolli (paximadi) est généreusement recouverte de tomates concassées et de féta émiettée ou de myzithra et aromatisée à l'origan. Votre salade dakos peut comprendre ou non des olives, mais elle sera certainement généreusement arrosée d'huile d'olive extra-vierge. 

  • Les plats de légumes

Les hortopitakia sont des sortes de petits chaussons carrés fourrés avec un mélange d’herbes sauvages, d’oignons, de fenouil, d’huile d’olive et de fromage myzithra typique (dont vous trouverez différentes versions dans toute la Crète), alors que les kalitsounia sont des petits chaussons au fromage, également avec de la myzithra. On peut les arroser de miel avant de les servir pour une note encore plus douce. De leur côté, les marathopitès sont des tourtes fines, de forme ronde et garnies de fenouil. Le bouréki est une spécialité de La Canée, composé de plusieurs couches de pommes de terre, de courgettes (ou de citrouille en hiver), de myzithra et de menthe. 

  • Les escargots

Les Crétois adorent déguster des escargots et ils les cuisinent de nombreuses façons. Le plat préféré, le chochlioi boubouristi – est aussi délicieux qu'il est difficile à prononcer. Les escargots sont poêlés, puis retournés vers le bas (boubouristi signifie "sur le ventre" dans le dialecte local) avec de l'huile d'olive, du romarin et du vinaigre. Les herbes sauvages bouillies ajoutent souvent la touche finale. 

  • Les pâtes et les plats à la farine de blé

Vous trouverez de nombreuses variétés de pâtes en Crète, mais si vous voulez goûter une version traditionnellement confectionnée par les femmes crétoises, recherchez les skioufichta makarounia. On mélange de la farine et de l'eau, on pétrit la pâte puis on lui donne une forme de baguette longue et mince. Ces baguettes de pâte sont ensuite coupées en petits morceaux, eux-mêmes façonnés avec le pouce en forme de coquillage, puis bouillis dans de l'eau salée, et servis avec de la staka (beurre clarifié) et du kéfalotyri ou du fromage anthotyro râpé (ou des saucisses frites ou de l'apaki). C'est simple et absolument délicieux. Un autre plat crétois typique est le xinohondros (blé concassé et fermenté dans du lait aigre ou du yaourt, bouilli en soupe). C'est l'une des plus anciennes façons de conserver le lait et c’était, autrefois, dans les villages, un repas estival de base.

  • Le gamopilafo

Avant de passer aux plats de viande, il est important de mentionner l’accompagnement le plus célèbre de Crète – le gamopilafo (littéralement, riz de mariage). Le gamopilafo n'est rien de compliqué … c'est juste du riz cuit dans du bouillon de viande, bien assaisonné (mais pas trop) et amélioré par une bonne quantité de beurre de staka. C'est tellement bon que vous en fermerez yeux en de satisfaction. En général, il est servi lors de mariages et de festivités (accompagné de viande) mais vous le trouverez aussi dans les restaurants et les tavernes. 

  • Les plats de viande crétois

La kréatotourta (littéralement, tourte à la viande) est une tourte garnie de viande – de viande de chèvre ou d'agneau, bouillie, désossée puis posée en couches alternées avec un mélange de fromages (anthotyro, xynomyzithra et gravièra) sur un fond de pâte. La menthe, l'assaisonnement, la staka et une partie du bouillon de viande sont ajoutés avant la fermeture de la tourte avec une deuxième couche de pâte. Le tout est ensuite cuit au four.  Le tsigariasto arni ou katsiki est de la viande d'agneau ou de chèvre longuement mijotée dans une bonne quantité d'huile (son nom signifie « grésiller »), afin de devenir tendre sans rien perdre de son goût. Par ailleurs, l'arni stamnagathi est de l'agneau cuit avec l'une des herbes sauvages préférés de Crète (voir ci-dessus). L'un des plats de viande crétois les plus fameux est l'antikristo, des morceaux entiers d'agneau ou de chèvre accrochés à une grille disposée verticalement et en cercle autour d'un feu de bois pour griller lentement de longues heures. Quoi de plus beau que deux verres de raki près de grillades d’antikristo autour d’un feu en plein air lors d’une fête de village de montagne ! 

  • Les pâtisseries crétoises

Pour terminer votre festin de plats crétois, vous trouverez des pâtisseries typiques. Les premières sont les kalitsounia lichnarakia. Vous vous souvenez certainement des tourtes au fromage Kalitsounia déjà mentionnées, et bien, ces petits pains tout droit venus du ciel, comportent aussi du fromage (myzithra) mais, cette fois, dans leur version sucrée, on y a ajouté de la cannelle et du miel. Traditionnellement consommés à Pâques, ils sont tellement délicieux qu'on peut en trouver toute l'année. D'autres tourtes au fromage transformées en pâtisseries au miel (et à la menthe) sont les pitès sfakianès, ressemblant à des petites crêpes, et originaires de Sfakia, dans le sud de la Crète. Quant aux friandises servies pour les fêtes, on trouve les ksérotigana, des spirales de pâte fine, délicatement frites puis trempées dans du sirop de sucre et de miel imprégné de cannelle et parsemées de noix concassées. Et les loukoumadès (pas seulement en Crète), petites pâtisseries entre choux et beignets, sont mangés tout chauds, après avoir été généreusement arrosés de miel et de noix. Pour de nombreux Grecs, ils ont gardé le goût de l'enfance.

Les boissons en Crète: Le raki/tsikoudia et les vins locaux

La tsikoudia (ou raki) pourrait bien être votre introduction à la cuisine et aux boissons crétoises. Le tsipouro est pour les Grecs, partout dans le pays – du marc de raisin (raisins écrasés, avec peaux et pépins) restant après les vendanges. Mais en Crète, cet alcool porte le nom de tsikoudia ou raki. Et contrairement à certaines versions d'autres régions de Grèce, il n'est jamais anisé. 

La tsikoudia est toujours offerte aux invités, accompagne les mézés au coucher du soleil sur la mer, délie les langues des habitants dans les cafés et libère les émotions à travers les chansons traditionnelles des villages de montagne. Elle rassemble également les communautés pendant le processus de distillation (rakokazana), dont vous pouvez avoir un avant-goût en visitant une distillerie. Les cuves en cuivre pourraient être plus modernes, bien sûr, aujourd’hui, mais le savoir-faire et la passion avec laquelle les Crétois préparent leur feu sont restés intacts. 
 

Découvrez les vins de la région

Des découvertes dans les palais des Minoens – la civilisation crétoise (la plus ancienne d’Europe) qui a prospéré entre 3000 et 1450 avant JC – prouvent que l'on fait du vin en Crète depuis des milliers d’années et que la viticulture s'est organisée pleinement, au Moyen-Age sous la domination vénitienne. Mais la réputation internationale des vins crétois s'est vraiment affirmée grâce au savoir-faire et aux techniques modernes de viticulture des vignerons crétois de notre époque. 

Rafraîchis par les vents de la mer Égée en été et protégé par les montagnes en hiver, des cépages européens comme le Cabernet Sauvignon, le Syrah et le Sauvignon blanc se développent facilement dans les sols calcaires et le paysage montagneux de la Crète (certains vignobles étant de 800 à 900 m). Mais le véritable intérêt pour les vins crétois réside dans l'engagement des viticulteurs à développer des variétés locales comme le Vidiano blanc et le Liatiko rouge (les variétés les plus communes) ainsi que le Vilana, le Kotsifali, le Mandilari et le Thrapsathiri (souvent mélangés) avec des variétés connues venant d'autres régions de Grèce, comme l'Asyrtiko, produisant des blancs croquants, parfaits pour les fruits de mer ou les mézés d'été.

Les deux tiers des vins de Crète (en volume) environ proviennent de la région d’Héraklion, qui possède quatre appellations AOP – l'Archanès (rouges) et le Peza (blancs et rouges) en direction de Knossos (sud-est), le Dafnes (rouges) en direction de Phaistos (sud-ouest) et le Malvasia Hamakas – Candia (blancs) dans les mêmes régions. Suivre les routes des vins d'Héraklion est sans aucun doute l'un des meilleurs circuits à faire en Crète pour les gourmets et les amateurs de vin. 

Et quel que soit votre lieu de vacances en Crète, il y aura toujours un vignoble non loin de vous. Si vous souhaitez découvrir la scène gastronomie et œnologique de la Canée, dans l'ouest de la Crète, vous trouverez des vignobles gérés par des familles non loin de la ville (un complément parfait à la découverte des villages d'Apokoronas) et à Réthymnon (désignée "Ville européenne du vin" en 2018), des vignobles comme Arkadi, Géropotamos et Psiloritis. Lassithi (dans l'est de la Crète) abrite une autre région AOP, à Sitia, avec de nombreux vignobles à visiter. Aucun gourmet qui se respecte ne quittera la Crète sans avoir visité au moins l'un d'entre eux.

Votre liste préférée des choses inoubliables à faire en Crète

FAQ sur la Crète, Grèce

  • Pour quelles spécialités la Crète est-elle connue ?

Etant l'un des plus grands producteurs de fruits et légumes en Grèce, la Crète est pratiquement autosuffisante en produits locaux. Elle bénéficie de l'ensoleillement le plus généreux de Grèce et, sa cuisine, souvent connue sous le terme de régime méditerranéen, est originale, et l'une des plus saines au monde. Elle produit de l'huile d'olive extra-vierge en abondance et ses produits laitiers (notamment le fromage et le yaourt) et les fruits et légumes sont exportés vers le reste de la Grèce et dans le monde. Les spécialités de la Crète sont reconnues pour leurs saveurs riches (leur simplicité aussi et leur assaisonnement subtil) et l'importance donnée à la saisonnalité. Traditionnellement, la viande était consommée en petites quantités et à l'occasion des fêtes. Le vin crétois a aussi acquis une solide réputation ces dernières années, avec des cépages locaux comme le Vidiano et le Liatiko rouge.

  • En quoi l'île de la Crète est-elle incontournable ?

La Crète est célèbre pour ses plages emblématiques (telles que Balos, Élafonisi, Préveli et Vaï) et ses sites culturels parmi les plus importants d'Europe - en particulier les sites minoens de Knossos et de  Phaistos, de même que pour les anciennes cités vénitiennes de Réthymnon, de La Canée et d'Héraklion, qui ont donné aussi leurs noms à trois des quatre régions de Crète. La quatrième préfecture (la plus à l'est) est Lassithi, avec Agios Nikolaos (la préfecture) et Élounda, l'une des destinations de vacances d'été les plus recherchées de Crète, mais aussi, tout près, l'île historique de Spinalonga. La Crète est aussi célèbre pour ses montagnes et ses gorges, comme les gorges de Samaria près de La Canée, l'une des randonnées incontournables d'Europe. Le sentier européen de randonnée de longue distance E4 traverse la Crète.

  • Quelle est la meilleure façon de visiter la Crète ?

La Canée et Héraklion possèdent des aéroports internationaux et on trouve un troisième aéroport plus petit à Sitia (à Lassithi) pour les vols intérieurs. La durée de vol d’Athènes est d'environ 55 minutes et de Thessalonique de 1h30 minutes. Si vous désirez vous rendre en Crète en ferry, les grandes villes de la côte nord possèdent leur port, avec des ferries quotidiens au départ du Pirée vers La Canée, Héraklion et Sitia, ainsi que des liaisons en ferry vers de nombreuses îles des Cyclades et du Dodécanèse. D'autres liaisons ferry en été, partent de Rafina vers Héraklion, dans l'est de l'Attique (à environ 45 minutes du centre d'Athènes).

sponsored by Coca-Cola
Done
Done
Done
Done
Accommodation

Elia Dorotheou

La Crète

The “Elia Dorotheou Hotel” is in the heart of the old city of Chania right behind the town’s Cathedral and just 100m from the Ve...

Official online rates

Accommodation

Sylvia Hotel Crete

La Crète

Sylvia Hotel at Hersonissos consists of 50 apartments in low rise, pastel painted buildings are scattered around neat, natural g...

Official online rates

Read Also

Here is a selection of stories you may also like
Hiking Balos trail

Les 8 activités de plein air les plus appréciées en Grèce

Oia in Santorini

Déplacement en ferry en Grèce à l'époque de la Covid-19

Sunset in Serifos

Les 12 escapades les plus romantiques de Grèce

Mount Olympus summit. The "Throne of Zeus" 2.919m

12 destinations à l’origine des mythes grecs

Caldera view in Santorini

12 destinations grecques incroyables à voir absolument

Aerial photo of competition sport paddle surfing or sup between 2 men in tropical waters of Vouliagmeni beach, Athens riviera, Attica, Greece

Surfing, ski nautique, wakeboard: les plus populaires des destinations en Grèce

Oia in Santorini

Déplacement en ferry en Grèce à l'époque de la Covid-19