View of Sikinos's port at sunset
Scroll
Aujourd'hui
23°
SAT
22°
SUN
22°
MON
23°
TUE
22°
Thrace region-id="pin-13";Macedonia Macedonia Epirus Thessaly Sporades Ionian Islands Western Greece Central Greece Attica Peloponnese Crete Cyclades North Aegean Islands Dodecanese Dodecanese Karpathos Astypalea Tilos Sitia Faistos - Matala Patmos Kastelorizo Kasos Kos Leros Halki Rhodes Symi Sfakia - Loutro Rethymno Elounda - Agios Nikolaos Agia Galini Plakias Hersonissos - Malia Ierapetra Heraklion Chania Nisyros Ikaria Lipsi Tzia - Kea Thasos Samos Lesvos Samothrace Limnos Chios Kalymnos Paros Naxos Zante - Zakynthos Lefkada Corfu Santorini Milos Kythnos Kimolos Serifos Syros Sifnos Koufonisia Ios Kefalonia Mykonos Paxi Ithaca Arta Ioannina Tinos Parga - Sivota Metsovo Anafi Sikinos Folegandros Donousa - Iraklia - Schinoussa Antiparos Zagori Mountainous Arkadia Porto Heli - Ermioni Preveza Amorgos Andros Delos Messolongi Ancient Olympia Aegina Kythira Archea Epidavros Patra Nafplio Kardamyli Kalamata Ilia Corinth Western Messinia Kalavryta Elafonissos Nafpaktos Spetses Poros Hydra Alexandroupolis Pylos Mycenae Monemvasia Loutraki Piraeus Athens Arahova Xanthi Galaxidi Mystra - Sparta Mani Edipsos Delphi Chalkida Karystos Evia Skyros Vergina Alonissos Volos Karditsa Skopelos Skiathos Kastoria Thessaloniki Prespes Agios Athanasios Edessa Serres Veria Larissa - Tempi Elati - Pertouli Trikala Pelion Meteora Drama Ammouliani Mount Athos - Ouranopolis Nymfeo Mount Olympos Katerini Halkidiki Grevena Lake Kerkini Naoussa Kozani Kilkis Kavala Pella Lake Plastira
Des journées baignées sous le soleil, des plaisirs authentiquent, le sens d’une époque révolue de beauté innocente et pure.

La légende raconte que les dieux de l’amour gambadaient joyeusement autours des îles, se détendant en chemin dans des jardins magnifiques ou sur de paisibles plages. Sur une petite île, ils organisèrent un mariage entre un roi déchu, Thoas, et la nymphe Niis. Leur enfant, Sikinos, a donné son nom à ce petit paradis de l’Egée ; celle qui selon une chanson grecque populaire, la vierge sainte « porte sur ses genoux ».

Petite, vierge et proche d’Ios et de Folegandros dans la partie sud de la chaine Cycladique, Sikinos possède sa propre manière d’offrir aux visiteurs les vacances qu’ils recherchent. Cela promet une combinaison étonnante de paysages, d’allégresse spirituelle, de tranquillité, avec une touche très humaine et un contact intime avec les traditions passées. Voici les éléments qui constituent le charme brut et attractif de l’île, encourageant le tourisme alternatif qui respecte ses véritables origines.

Il est temps d’oublier le rythme frénétique de la ville lorsque le bateau rejoint le port d’Alopronia. Accordez-vous au rythme de l’île et profitez de moments oniriques dans des paysages grandioses créés par le vent et les vagues.

Attractions à Sikinos

L’Hora

L’Hora est une vignette délicate avec deux arrière-plans différents, les flancs de montagne de Kastro et d’Horio. Kastro, construit au bord de la falaise, est un hameau fortifié datant du 15ème siècle. Lorsque vous entrez via la porte d’origine, vous êtes accueillis par des maisons blanches de plus de 100 ans, des allées parfumés par les jardins de jasmins, des jardins avec des bougainvilliers, des géraniums et des vignes. Trois moulins se dressent fièrement au bord de la falaise, face à la mar. Sur la place du village, découvrez la collection d’icônes de l’ère post-byzantine.

Horio, au sud, présente tous les éléments chéris dans les îles Cycladiques. Un labyrinthe d’allées étroites connectant les maisons, des parterres de fleurs et des coins cachés tranquilles. Une fois ici, n’oubliez pas de jeter un œil sur le musée folklorique.

L’église de Pantanassa

Située sur la place de Kastro et construite en 1787, elle possède un plafond en bois doré.

Le monastère de Zoodohos Pigi (Hrisopigi)

Construit sur le point le plus élevé de Kastro en 1690, il servait de refuge pour les habitants lors des attaques de pirates. Montez là-bas en début de soirée et profitez de la mer et du ciel infini.

Episkopi

C’est un monument spécial qui témoigne de la longue histoire recoupant les cultures et les religions. Il est dans l’arrière-pays et consiste en un temple principal, la chapelle d’Agia Anna et des cellules abandonnées. Il a été tout d’abord construit comme un mausolée romain durant le 3ème siècle avant d’être converti en un temple chrétien au 17ème siècle, avec un dôme, un clocher et un chœur.

Plages

Les plages de Sikinos sont pures et vierges avec leurs eaux bleues claires. Les étendues de galets d’Alopronia, d’Agios Georgios et de Dialiskari avec ses parasols naturels de tamaris, sont toutes accessibles en voiture. Si vous décidez d’y allez un bateau ou à pieds, votre choix s’élargit avec des plages aux eaux bleues –vertes telles que Agios Panteleimonas, Santorineika, Agios Ioannis, Karras et Maltas.

Célébrations religieuses

Venez les jours de célébration religieuse et vous pourrez découvrir les traditions « Panigirades ». Après la procession les membres de la communauté doivent garder les icônes sacrées dans leur demeure durant un an. Ils seront responsables de l’organisation du jour saint représenté sur l’icône.

Trésors cachés de Sikinos

Mavri Spilia

Cette grotte au nord de l’île, sous le monastère d’Hrisopigi, est l’une des plus belles des Cyclades et n’est accessible que par la mer.

Panagia Pantohora

Entre Kastro et le monastère d’Hrisopigi, se trouve une chapelle qui « flotte dans les airs » dédiée à la Sainte Mère de Dieux, la Joybringer. Promise à Sikinos par le poète de renom Odysseas Elitis, la construction de la chapelle a été supervisée par sa compagne, Mme I. Iliopoulou avec la participation de la municipalité de l’île. Ce lieu enchanteur est imprégné d’une atmosphère de beauté innocente et naturelle ; un point de vue sur l’Egée dont Elitis lui-même chantait les louanges pour sa clarté « cristalline ».

Sentiers

Des vestiges d’anciens hameaux, d’églises byzantines, de gorges, de plages isolées, de clairières avec des vues panoramiques et de nature luxuriante sont certains des « trésors » accessibles aux randonneurs.

  • L’Hora
  • L’église de Pantanassa
  • Le monastère de Zoodohos Pigi
  • Episkopi
  • Panagia Pantohora
Highlights