EN VOILIER AUTOUR DU PÉLOPONNÈSE

Monemvasia château médiéval la nuit

Destinations populaires pour des expériences de voile inoubliables

Faites l’expérience de naviguer autour du Péloponnèse. Le Péloponnèse avec ses innombrables petites et grandes baies qui l'entourent et avec ses hautes montagnes, offre un spectacle imposant à ceux qui naviguent à voile à son périmètre. Situé au sud du territoire grec, le Péloponnèse se relit avec le reste du pays par un bout de terre fin et étroit, l'isthme de Corinthe, construit en 1893 et portant le même nom, faisant donc du Péloponnèse une île.

Depuis 2004 le pont de Rion – Antirion relie le Péloponnèse avec la Grèce continentale. Il est baigné à l’est par la Mer Myrtoon, à l’ouest par la Mer Ionienne, au nord par le golfe de Corinthe et de Patras et au sud par la Mer Méditerranée. Si vous êtes des amoureux de la voile, ces destinations vous émerveilleront!

Mettez alors les voiles et découvrez les lieux mythiques du Péloponnèse:

1. De l’Attique au Péloponnèse: En partant de l’Attique, on trouve à l’ouest les plages de Loutra Oraia Eleni, de Korfou et d’Epidaure avec leurs petits villages. Le golfe d’Argolide, après l’île d’Hydra et des Spetses, grâce à ses eaux abritées et ses conditions climatiques douces, est une destination idéale pour des explorations. Sur le côté nord est, Porto Heli et la ville de Nauplie, les deux disposant des ports où on peut amarrer et sont sans aucun doute des villes qui méritent d’être visitées. Pareillement, le site Drepano est un endroit avec des eaux de mer toutes bleues et des plages fantastiques.

2. En descendant vers le sud: Vous rencontrerez des destinations comme Astros, Tyros et Leonidio, des villages de pêche pittoresques atteignables à voile et avec une vue sublime sur la mer Myrtoon. Avant d’atteindre le point le plus sud du Péloponnèse de l’est, on rencontre Monemvassia, destination favorite de tous ceux qui aiment la voile, une ville qu’on doit absolument visiter. En continuant le trajet, on passe attentivement le cap de Malée pour entrer dans une zone aux conditions différentes. Ce cap emblématique, battu par la mer, émeut le voyageur.

3. Elafonissos et Neapoli: Il nous reste le village d’Elafonissos où l’on amarre pour des baignades à ses plages exceptionnelles. En face, se trouve la ville de Neapoli, au port de laquelle on peut faire des provisions ou s’amuser le soir.

4. Les golfes de Laconie et de Messénie: Rencontrer les villes de Gythio et de Plytra, dans le golfe de Laconie, et la ville de Kalamata juste à côté dans le golfe de Messénie. Par la suite, on se précipite vers la dernière péninsule du Péloponnèse en passant par Finikounda et Methoni, endroits où on peut amarrer pour se balader dans la région. En montant enfin vers le nord, on trouve la ville de Pylos et la baie de Navarin. Pylos possède un port de plaisance et l’histoire de cet endroit est surprenante. Une visite à la plage bien cachée de Voïdokilia est recommandée.

5. Ancienne Olympie: Cela mérite de s’arrêter à Katakolo qui dispose des installations portuaires capables d’accueillir des grands bateaux de croisière. L’accès à l’Ancienne Olympie est très rapide depuis Katakolo.

6. Patras, Corinthe et Galaxidi: Rencontrer la ville de Patras, la plus grande ville du Péloponnèse avec son énorme port et sa marina pour bateaux. Le golfe de Patras et ensuite celui de Corinthe jusqu’au canal de Corinthe se proposent, tant de côté sud que de côté nord, pour des explorations en voilier. N’oubliez pas de faire au moins un séjour au port de Galaxidi dont la tradition marine fut très importante. 

HISTOIRES LIÉES