ZAGORI

UN TRÉSOR EN ÉPIRE

Voir la vidéo
Pont au dessus d'un lac à Zagori

Des ponts et des monastères, des chefs-d’œuvre d’architecture, de culture et d’histoire, les célèbres Zagorochoria. L’expérience de ce pays vous fascinera

Des montagnes très hautes, des versants pleins de végétation et des gorges impressionnantes. Un lieu sauvage, suggestif. Des ponts - œuvres d’art, des monastères construits sur le rocher. Des villages-attractions connus sous le nom de Zagorochoria. Un lieu authentique, séduisant.

Vous allez le découvrir en marchant à la gorge de Vikos, en contemplant les « tours » d’Astraka, en écoutant le bruit du fleuve Voïdomatis, en admirant le lac des dragons alpique de Tymfi. Vous allez le « sentir », en marchant à Papigo en compagnie de la brume, en visitant les vieux monastères et églises ou en jouissant de la chaleur et du luxe des chambres d’hôtes en pierres. Zagori est un « trésor » inestimable. Votre voyage à sa beauté vous emmènera à sa découverte.  

Attractions à Zagori

La gorge de Vikos : le royaume du fleuve et des aigles.
Un phénomène géologique unique, une crevasse dans la terre que seule une main divine aurait pu créer. Le point le plus étroit entre les deux côtés et à peine de 1.100 m. de large, tandis que sa profondeur dépasse les 900 mètres. La gorge de Vikos est le royaume des aigles et du silence, des herbes médicinales rares et des rochers verticaux. Elle commence du pont de Kokoros et aboutit au pont d’Aristi. Sa descente est une expérience de vie!

Grand et Petit Papigo : les fameux frangins de l’hiver
Nuit. Vos pas résonnent sur les pavés en pierre. La lune caresse les roches d’Astraka, qui se dressent violemment en dessus du Grand et du Petit Papigo. La lumière des fenêtres des chambres d’hôtes adoucit le noir froid. L’odeur du bois qui brûle éveille des mémoires d’enfance. Vous rêvez déjà de la chaleur de votre chambre d’hôte, avec les couvertures et tapis de laine épaisse et les lits confortables.

Vous ne voyez pas l’heure pour vous asseoir à la taverne, savourer des « pites » délicieuses, une soupe chaude de haricots avec du pain frais, des grillades et du vin rouge. Tôt le matin, vous allez marcher sur un sentier qui relie les deux villages, en passant par le pont voûté par-dessus du torrent de Rogovos et tout en admirant l’architecture et leurs vieilles églises. Ce n’est pas un hasard que ces deux villages soient parmi les destinations hivernales les plus populaires à Zagori. Vos vacances y seront, sans aucun doute, une expérience exceptionnelle.

Les tours impressionnantes d’Astraka
Le mont le plus majestueux dans le massif de Pindos du Nord est Tymfi ou Gamila. Un de ses sommets est celle d’Astraka à une altitude de 2436 m. Au sud du sommet d’Astraka se forment ses fameuses « tours », des roches verticales qui la connectent à la gorge de Vikos. Mais tout cela n’est pas très important devant l’effroi que vous allez ressentir à chaque fois que vous haussez votre regard vers Astraka. En hiver, la neige orne les roches majestueuses de magnifiques motifs blancs.

Drakolimni, un lac-attraction
Un point montagneux de beauté à couper le souffle. Un lac avec un dragon légendaire, mais aussi avec plusieurs « petits dragons » réels, des petits amphibies qui s’appellent tritons. Une trace, la seule qu’on a, de l’ère des glaciers. Pour arriver ici, il vous faudra 4-5 heures de marche depuis le Petit Papigo.

Zagorochoria, des villages de l’artisanat et de la tradition
En Épire, des villages-joyaux vous attendent pour vous introduire à leur beauté et leurs traditions. Aristi, Monodendri, Vikos, Dilofo, Kapesovo, Tsepelovo, Kipi… construits en spirale ou en cercle, tous ces villages ont à leur centre un platane avec une fontaine, une église, un café traditionnel. Chaque rue pavée, chaque maison faite de pierre taillée blanche, chaque vieille église raconte une longue histoire. L’architecture des villages de Zagori est un objet d’étude pour les architectes. Et l’art des vieux artisans de la pierre est insurpassable. 

L’art de la pierre volante : Kaloyeriko et les ponts de Zagori
Kaloyeriko, le pont le plus beau de Grèce et un des plus beaux dans les Balkans. Il est caractérisé par un mouvement aérien et par sa plasticité. On décrit le mouvement rythmique et l’élégance légère de ses trois arches comme une « chenille en mouvement ». Il se trouve pas loin du village Kipi et relie les rives du torrent de Bagiotiko. Il y en a d’autres à admirer, celui de Kokoros ou de kyr Noutsos entre les villages Koukouli et Kipi, celui à deux arches de Missios à la gorge de Vikos, de Mylos près du village Kipi.

Vacances d’hiver sur fond de luxe
Vous êtes amateur du traditionnel ? Ou du design, peut-être ? Ou plutôt du classique ? Vous avez envie d’un spa, d’un hydro-massage, de vous relaxer près de la cheminée avec des jeux de société et des livres ? D’un merveilleux verre de vin ou peut-être d’un petit déjeuner dans la cour dallée, le soleil d’hiver vous chauffant le dos ? Tout ce que vous préférez, tout ce que vous imaginez pour vos vacances d’hiver, vous allez le retrouver dans les villages de Zagori. Des chambres d’hôtes merveilleuses, dans des bâtiments qui sont des vrais chefs-d’œuvre architecturaux, vous attendent pour vous offrir un accueil chaleureux.


Photos de Zagori


Trésors cachés de Zagori

L’escalier de Vradeto
Absolument intégré dans le paysage, élégante, construite avec une technique impeccable, l’Escalier fut jadis la seule manière de communication entre les villages Vradeto et Kapesovo. A chaque pas, admirez la patience infinie et l’ingéniosité des artisans talentueux qui nous ont fait ce cadeau unique.

Ovirès : les sculptures de l’eau
Presque tout de suite à côté de la route asphaltée qui relie le Grand et le Petit Papigo, arrêtez-vous pour voir les Ovirès ou Kolimbithrès, comme les appellent les locaux. Ressemblant à des petits lacs, ont les eaux bleu et ont été taillés sur les rochers par la force de l’eau. C’est l’une des attractions parmi les plus impressionnantes de la région.

Aghia Paraskevi au bord de la gorge
Le monastère d’Aghia Paraskevi à Vikos, construit au bout du ravin homonyme, est séparé de la place centrale du village Monodendri par 800 m. de chemin pavé. Érigé au XVe siècle, il est d’une architecture exceptionnelle, classé monument historique.

Le monastère de Spiliotissa : broderie de la Foi dans le rocher
En marchant dans une forêt de platanes centenaires, vous arrivez à Panaghia Spiliotissa du village d’Aristi. Le monastère touche littéralement les bords d’un rocher immense, qui aboutit verticalement dans le fleuve Voïdomatis. Le clocher est construit au sommet du rocher, auquel vous arrivez en grimpant. La vue de là-haut est difficile à décrire.


PLUS D'HISTOIRES EN PROVENANCE DE GRÈCE