SPETSÈS

SUR L’ÎLE OÙ LA FINESSE RENCONTRE LA LÉGENDE

La ville et le port de Spetsès

La Dolce Vita sur l’île des capitaines, des rois et des maisons bourgeoises sur fond du golfe Saronique


L’Armata, Bouboulina, le Vieux Port, l’air noble et la “Douce Vie”… À proximité d’Athènes, cette petite île cosmopolite à l’ambiance exceptionnelle, vous donnera l’envie d’y retourner. Destination idéale pour de petites escapades durant toute l’année, mais aussi pour les vacances d’été, Spetsès vous donnera le sentiment d’être unique, partie d’une « élite ». Vous prendrez votre café à Dapia, en contemplant en face la Costa et Porto-Heli.

Vous visiterez la Place de l’Horloge, les maisons bourgeoises à la plage d’Aghios Nikolaos, les chantiers navals, le musée de la capitaine de la Révolution Bouboulina et la maison de Hatzigiannis-Mexis. Vous verrez l’édifice historique légendaire « Poseidonion ». Vous ferez vos déplacements en calèche, à vélo ou à pied. Tandis qu’au Vieux Port, lîle de Spetsès vous offrira des moments inoubliables.

Attractions à Spetsès

Tour en calèche
Un air cosmopolite et noble. Vivez comme les personnalités célèbres d’antan, qui arrivaient au Poseidonion en calèche. Montez pour une expérience romantique dans l’après-midi dans une des 33 calèches qui existent encore sur l’île, en passant par le Vieux Port, Aghios Nikolaos, Dapia. Le tour de Spetsès en une promenade!

Une histoire de 5.000 ans
L’histoire de cette île compte 5.000 ans - les vases découvertes en forme de bec d’oiseau datés de 3.000 av. JC attestent de son... ancienneté! Des maisons néoclassiques, des maisons de capitaines, des ancres antiques, des canons de la Révolution de 1821, l’île a une grande histoire nautique. Ne manquez pas la maison qui abrite le musée de Bouboulina, cette femme importante de la Révolution de 1821, où il y a une exposition de ses objets personnels.

Aussi, il faut visiter la maison – musée de Hatzigiannis-Mexis, parmi les maisons les plus distinguées de Spetsès , où se trouve l’ossuaire de la capitaine héroïque. Vous rencontrerez également, dans des salles spécialement conçues du musée, des trouvailles de l’épave d’Irion datant de 1.200 av. JC.

Le port à ne pas manquer
Une fête commence tous les soirs autour du quartier animé du Vieux Port de Spetsès , lieu de rencontre des visiteurs et des locaux. Bougies sur les tables, quais et terrasses romantiques, plats de gourmet et du vin, musique douce, conversations vives, rires… Et quand la nuit avance, les bars et les clubs vous attendent pour la suite… Ce sont certainement des vacances avec du style dont vous profiterez sur cette île cosmopolite du golfe Saronique.

Kounoupitsa et « le Mage »
Flânez dans le quartier de Kounoupitsa et ne manquez pas la légendaire école Anargyrios et Korgialenios. Faites un tour dans les jardins et regardez les édifices néoclassiques qui se trouvent sur ce côté de l’île. Saviez-vous que, parmi les professeurs d’anglais qui ont enseigné ici était l’écrivain primé John Fowles, créateur du roman « Le Mage » qui se passe à Spetsès ?


Photos de Spetsès

Trésors cachés de Spetsès

Les vieux chantiers navals
Est-ce que vous saviez que Spetsès fut le deuxième centre de chantiers navals en Grèce ? Dans le cœur du Vieux Port, l’image des vieux chantiers navals et des charpentes qui sont encore construites ici, va vous impressionner. Et une surprise: à la fin de votre promenade aux chantiers navals, en bas du Phare, vous trouverez les sculptures de l’artiste Natalia Mela ayant l’air de contempler le golfe Saronique.  

La maison du bienfaiteur
Le nom de Sotirios Anarghyros est très connu aux habitants de Spetsès , comme c’est lui qui a financé, entre autres, la construction du fameux édifice historique de Poseidonion. Derrière la Dapia, vous verrez sa maison. Une des plus belles maisons de style néoclassique de la Grèce de 1904.

Les plages de Spetses
Ne pensez pas qu’il n’y a pas de plages à Spetsès . Des plages de sable ou de cailloux, aux eaux cristallines et à l’ombre des pins, vous attendent à Aghia Marina, Kouzounos, Xylokeriza, Aghii Anarghyri, Vrellos, Scholes, Zogeria.


PLUS D'HISTOIRES EN PROVENANCE DE GRÈCE