CORFOU

LA GRANDE DAME DES ÎLES IONIENNES

Voir la vidéo
La vieille ville de Corfou vue du haut

Palais majestueux, sentiers romantiques, plages avec verdure superbe et mer de saphir: Corfou l’aristocrate est inscrite au Libro d’Oro


Cette île noble de la mer Ionienne est identifiée à des images mythiques: Nausicaa, fille du roi Alkinoos, l’homme qui sauva Ulysse lorsqu’il fit naufrage sur la terre des Phéaciens (identifiée par plusieurs comme l’île de Corfou); Sissi, la triste impératrice d’Autriche; l’Achilleion, le palais qu’elle fit construire. Des images majestueuses: Mon Repos, la résidence d’été du XIXe siècle construite pour le gouverneur britannique; l’observatoire du Kaiser, depuis lequel Guillaume II scrutait l’océan. Les manoirs emblématiques de la ville de Corfou, les arcades du Liston et la place Spaniada, la plus grande des Balkans.

Des Vénitiens aux Anglais, en passant par les Français, les Russes et les Grecs, plusieurs peuples vécurent et prospérèrent sur cette île. Ils ont laissé leurs traces à chacune des attractions qui orne cette île. Découvrez-les dans chaque note des fanfares de Corfou, dans chaque verre de liqueur de kumquat, dans les ruelles labyrinthiques de Campiello, dans chaque passion qui s’éveille au Canal d’Amour. L’île de Corfou, ou Kerkyra en grec, saura vous séduire.

Attractions à Corfou

Le centre historique de Corfou: un décor des grands classisques du cinéma

Le centre historique de l’île fut classé patrimoine mondial par l’UNESCO. Les immeubles majestueux d’influence néoclassique vous éblouiront: le palais de Saint Michel et Saint Georges, les arcades du Liston, la Société des lecteurs, la cathédrale catholique, la rotonde de Maitland, le parlement ionien, le manoir familial des Kapodistrias. Dans les célèbres ruelles de Campiello, dont les cordes à linge s’entrecroisent au-dessus de vos têtes, et dans les hôtels somptueux aux clients VIP, vous aurez l’impression d’être la star d’un film d’époque.

Les “gardiennes” centenaires de la ville
C’est la côte rocheuse dominée par deux bas sommets, dans l’est de la ville, qui donna à l’île le nom de Koryfo ou Corfou (qui signifie «cime») et bienvenue alors à Palaio Frourio (la vieille forteresse) dont la construction débuta au XIIIe siècle. Les attractions vous offrent un voyage fascinant dans le temps: la Porte Soranza, les quartiers britanniques, les deux lions ailés de Saint Marc, l’église de la Madonna des Calmine, le bastion Savorgnan, la tour de la mer et la tour de la terre (Castel del Mar, Castel della Terra) et l’église Saint Georges, de construction britannique, semblable à un temple dorique.

Il s’agit d’un musée à ciel ouvert. Surplombant la frontière nord-ouest de la capitale, l’autre gardienne, Neo Frourio (nouvelle forteresse), est un chef d’œuvre d’architecture militaire construit par les Vénitiens entre 1572 et 1645. Les plans et les angles de ce fort rappellent la période cubiste de Picasso et de Braque.        


Des attractions photogéniques: Kanoni et Pondikonissi
Corfou est surtout connue pour des îles qui, en réalité, ne lui appartiennent pas: la minuscule île Pontikonissi, ce qui signifie «île de la souris», est juste assez grande pour contenir le monastère du Pantocrator. Juste à côté, le célèbre îlot de Vlacherna, avec son monastère du XVIIe siècle en l’honneur de la Vierge Marie, est relié à l’île principale par une chaussée étroite. Une messe y est célébrée le lundi de Pâques.

Photos de Corfou


La nature miraculeuse: les plages Sidari et
Canal DAmour
Si vous vous baignez dans le Canal d’Amour, vous trouverez votre âme sœur, raconte la légende locale. Ce passage naturel de roches lisses forme une sorte de tunnel. A Sidari, vous trouverez deux autres plages de sable spectaculaires avec des formations de grès.


Stations balnéaires myhtiques et historiques: Palaiokastritsa et Angelokastro
Dans le centre touristique le plus connu de Corfou, une verdure luxuriante recouvre six anses rocheuses. Certains spécialistes affirment qu’il s’agit là du site du palais mythique du roi Alkinoos, où Ulysse séjourna. Le monastère de Panaghia fut fondé en 1225. Il s’étend aussi loin que le célèbre château Angelokastro, construit au début du XIIe siècle, dont l’église d’Aghia Kyriaki se cache dans une petite caverne.


Pâques à Corfou: parmi les plus jolies de la Grèce
Destination célèbre de Grèce, Corfou ne cesse de fournir des prétextes pour voyager. Un d’entre eux, c’est la célébration des Pâques. La Société philarmonique de Corfou accompagne la procession du corps momifié de Saint Spyridon, le saint patron de l’île, qu’on porte à travers la ville le vendredi saint. Le samedi saint, il pleut des botidès – des pots en argile que les gens jettent dans la rue depuis leur balcon. Ne vous approchez pas trop ! Pâques à Corfou est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie.


Le Palais d’Achilleion: la consolation d’une impératrice 
Le passé...impérial de Corfou pourrait être la cause de la place qu’elle occupe parmi les destinations de luxe les plus côtés de Grèce. Pourquoi? Corfou est l’île que l’impératrice Elisabeth d’Autriche-Hongrie, la légendaire Sissi, a choisit pour faire construire son palais, un lieu où elle trouva le réconfort suite au suicide de son fils Rodolphe. Il s’agit d’un édifice élégant, de style pompéien, aux salons néoclassiques luxueux et figure parmi les attractions les plus impressionnantes de l’île. Dans ses magnifiques jardins, vous pourrez notamment admirer la célèbre statue de l’Achille mourant.


Mon Repos: un rêve d’une nuit impériale
Le gouverneur britannique Frederick Adam fit construire cette résidence d’été pour sa femme Nina Palatianou, née à Corfou. Dans un paysage d’une rare beauté, la villa occupe le site de l’ancienne Corcyre – le nom de la ville jadis. Aujourd’hui, l’édifice accueille le musée de Paleopolis ainsi que des jardins botaniques où l’on retrouve plus de 2.000 variétés de plantes rares transportées depuis les colonies britanniques.


Plages: cosmopolites ou tranquilles mais toutes impressionnantes
Glyfada, Dassia, Ermonès, Paleokastritsa, Sidari, Kavos (réputée pour ses fêtes bruyantes), Kontokali, Benitses, Halikounas... Les meilleures plages de Corfou, la liste s’étire à l’infini. On en trouve de pittoresques et isolées aussi bien que de grandes à forte affluence et ambiance parfois survoltée avec des clubs et bars de plage, des tavernes, des magasins et la possibilité de pratiquer des sports nautiques. Plusieurs plages ont également leurs hôtels de luxe.


Pour profiter de tout ce que Corfou a à offrir, voyagez avec Aegean.

Les trésors cachés de Corfou

Aux îlots Diapontia en bateau
Destination de choix des marins, les îles Diapontia, au nord de Corfou, sont l’endroit idéal pour faire de la plongée ou pêcher.


Des miracles gastronomiques locaux
Pastitsada, sofrito, bourdeto figurent parmi les plats les plus connus de Corfou.Vous pourrez vous régaler de ces spécialités locales dans les tavernes traditionnelles et les restaurants et ce sont elles qui enrichiront vos vacances de parfums et de saveurs de la mer Ionienne..


Sur les sentiers de Corfou
Rencontrez la nature unique et les vieux villages de l’île à pied ou en vélo. Pantokratoras, le sud de Corfou à côté de la lagune de Korissia jusqu’à la forêt des cèdres, la région de Palaiokastritsa, le nord de Corfou vers la lagune d’Antinioti sont tous des parcours magnifiques qui rempliront vos vacances d’images uniques.

CONSEILS DES HABITANTS POUR TOUT SAVOIR

PLUS D'HISTOIRES EN PROVENANCE DE GRÈCE