ASTIPALEA

LORSQUE LE DODÉCANÈSE RENCONTRE LES CYCLADES

Panoramic views of the Lady of the Aegean Sea

Pureté, tranquillité, hospitalité, plages de rêve et trésors cachés: l’île d’Astipalea est l’endroit idéal pour des vacances hors du temps au bord de la mer


Astipalea: Elle a été surnommée «Le papillon de la mer Égée», d’une part, en raison de sa forme particulière et, de l’autre, en raison de la beauté de ses paysages. Pour ceux qui veulent voyager en dehors des sentiers battus, c’est le coup de cœur assuré. À l’extrémité de la mer Égée, dans le Dodécanèse, et pas aux Cyclades, comme plusieurs personnes pourraient en penser, il existe une île riche en images et sensations. Beaucoup restent dévoués à jamais à cette île imbibée de lumière blanche, avec ses eaux cristallines, ses plages baignées de soleil, son patrimoine historique et ses habitants d’une grande hospitalité.

Attractions à Astipalea

«Astropalia»: une  fière «mariée» sur le rocher
Elle ressemble à une «hora» (village) des Cyclades, même si elle est située dans le Dodécanèse. Son célèbre château, sa vue magnifique sur la mer Égée, ses moulins et ses maisons blanchies à la chaux en font un lieu traditionnel remarquable. La Hora, ou «Astropalia» comme la population locale l’appelle, est la plus grande ville de l’île et offre un choix varié de restaurants et de divertissements.

La château en pierre sur la colline
En haut de la colline une attraction singulière domine la Hora, le fameux château en pierre d’Astipalea. Erigé par la famille Quirini au XIIIe siècle, c’était une construction fortifiée typique de la région, construite pour protéger la ville des pirates qui s’aventuraient pendant des siècles dans la mer Égée. Mais au fur et à mesure que la population de l’île s’est développée, les maisons se sont étendues au-delà du château et sur les versants, atteignant aujourd’hui les flancs de la colline et le port de Pera Yialos. 

Pour profiter de tout ce que Astipalea a à offrir, voyagez avec Aegean.

Des plages pures, sublimes et séduisantes
Les plages d’Astipalea n’ont pas une ambiance cosmopolite mais offrent une atmosphère différente: eaux translucides, relaxation et tranquillité. La plus belle plage de l’île est Kaminakia mais les plages de Vatsès, Livadi, Steno et Psili Ammos sont également magnifiques.

La Vierge à l’ombre du château
Fondée en 1762 par Aghios Anthimos, Panaghia Portaïtissa est une des plus belles églises de la mer Egée. Blanchie à la chaux, avec son impressionnant clocher et son dôme argenté, elle est située juste en dessous du château, à Rodia, un lieu poétique au nom signifiant grenadier, arbre qui poussait autrefois à proximité.

Dans le jardin de l’île
Livadi est une vallée fertile avec des bosquets d’agrumes et des vignes. Les maisons sont couvertes de fleurs et se trouvent le long d’un ruisseau qui termine sa course sur l’une des plus belles et célèbres plages de l’île, avec de nombreux cafés et restaurants.

Les trésors cachés d’Astipalea

Les bains hellénistiques
À Maltezana (Ascension), vous trouverez les célèbres Bains de Talara, avec leurs fameuses tuiles et mosaïques bleues, caractéristiques de la période hellénistique. Ils sont reconnus par les experts comme étant uniques en Grèce, représentant les saisons et les symboles du zodiaque.

Les stalactites de Negrou
La grotte de Negrou à Vatsès constitue une attraction intéressante que vous découvrirez dans l’île: elle présente d’impressionnantes formations de stalactites et de stalagmites qui sont intimement liées à différents mythes sur les pirates et les trésors qu’elle renfermerait. Depuis la plage, vous pouvez atteindre la grotte à pied (45 min) ou par bateau.

Escalade à Astipalea
C’est l’heure de vivre une vraie montée d’adrénaline! L’île dispose d’un site d’escalade à Ftera, situé à seulement 20 minutes de la Hora. La topographie particulière de la roche calcaire crée deux espaces séparés et 20 différents trajets exceptionnels de difficulté variable. Vous êtes prêt?


Photos d'Astipalea

Astypalea
MEILLEURS CONSEILS
ASTYPALEA: THE MOST BEAUTIFUL IMAGES I HAVE EVER SEEN! by Monika

"I remember the dawns, after hours of dancing in Kastro. Those of us who hadn’t collapsed from the all-night revelry watched the rising sun as we lay on the roof of a little chapel."


Read the Blog >

PLUS D'HISTOIRES EN PROVENANCE DE GRÈCE