LE MARATHON D’ATHÈNES

L’ORIGINAL

LE MARATHON D’ATHÈNES

L’ORIGINAL

La ligne d'arrivée du Marathon Original d'Athènes
Participation des coureurs au Marathon Original d'Athènes

Chaque automne, il y a un jour où des milliers de personnes courent ensemble la plus grande course de leur vie


"Et même quand vous n’en pouvez plus, vous trouverez toujours quelqu'un qui, avec un «bravo», un «allez», ou en applaudissant, vous fera recharger votre énergie." 

"Tout ce qui accompagne la course, que ce soit la musique, les bénévoles ou l’animation, font de sorte à ce que vous vous y donniez entièrement." 

"Dans les courses, la performance est presque toujours meilleure. Le sentiment de participer à un événement de cette importance et avec vous toute une foule de gens, cela  vous donne beaucoup d'énergie".


À qui que vous demandiez, il vous en parlera. De la puissance qui se cache dans chaque personne et de combien de peu de choses - mais importantes – en a-t-il besoin pour l'extérioriser. Une exclamation de récompense peut être suffisante afin d'accomplir cet exploit appelé Marathon. Cette course qui proclame la puissance de la volonté humaine.

Cette année aussi, avec comme prix unique la joie de la participation et de la fin, 35.000 coureurs prendront part au 32ème Marathon d'Athènes, l'Original. Ils parcoureront 42.195 m, en suivant l'itinéraire classique, depuis la ville de Marathon, dans le nord de l’Attique, jusqu’au Stade de Marbre Panathénaïque, au centre d’Athènes. C'est-à-dire l'itinéraire authentique parcouru en 490 av. J-C. par le messager Pheidippidis, apportant le message de la victoire des Athéniens à la bataille de Marathon contre les Perses. Pheidippides s'écria «nenikikamen» (nous avons gagné) et est décédé d'épuisement.

Dans les temps modernes, ce parcours épuisant fut appelé marathon et établi comme épreuve d'endurance lors des premiers Jeux Olympiques modernes en 1896. C’était l’idée du linguiste et helléniste français Michel Bréal. On dit par ailleurs que bien que c’était lui à faire cette proposition, il ne connaissait pas la distance réelle entre Athènes et Marathon. Lorsqu'il en a été informé, il a voulu revenir en arrière, mais c’était trop tard. Sa proposition avait déjà été acceptée et la Course qui met à l’épreuve les limites de l'endurance humaine était née. Ce premier marathon officiel fut remporté par le grec Spyros Louis avec un temps de 02:58:50.

Désormais, la joie de participer au marathon d'Athènes n’appartient plus seulement aux athlètes mais aussi aux coureurs amateurs de tous les âges venant du monde entier. Des musiciens, des groupes de danse et des bandes musicales animent la fête encadrant l'événement sportif et créent ensemble cette journée magique, pleine de messages d'optimisme et d'énergie positive qui s’appelle le “Marathon d'Athènes. L’Original".